Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Au Grand-Bornand, la montée à l'alpage suscite l'engouement du public

dimanche 3 juin 2018 à 14:56 Par Nathalie Grynszpan, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Comme chaque année à cette période, les montées à l'alpage sont des moments de fête partagés entre les alpagistes et le public. Celle de Sébastien Basthard-Bogain, au Grand-Bornand, a réuni une cinquantaine de personnes pour grimper avec les vaches à la Ferme de Trembay sur l'alpage de Châtillon.

Pause buvette pour les vaches dans la montée à l'alpage de Châtillon
Pause buvette pour les vaches dans la montée à l'alpage de Châtillon © Radio France - Nathalie Grynszpan

Le Grand-Bornand, France

Il ne fallait pas rater l'inscription pour participer à la montée à l'alpage de Châtillon et la Ferme de Trembay. Certains participants attendaient leur tour depuis quelques années. Ce samedi, le public avait rendez-vous à l'Auberge du Croix au-dessus du Grand-Bornand, à 1 345 mètres d'altitude, pour accompagner sur les derniers kilomètres les 45 Abondances de Sébastien Basthard-Bogain , à 1 700 mètres d'altitude, à une bonne heure de marche, à l'alpage de Châtillon.

Les belles Abondances sont parties à cinq heures du matin pour grimper plus de vingt kilomètres  - Radio France
Les belles Abondances sont parties à cinq heures du matin pour grimper plus de vingt kilomètres © Radio France - Nathalie Grynszpan

"Il y en a de moins en moins qui font des transhumances comme nous. Des longs trajets, on doit être les derniers à faire vraiment sept heures de route " Sébastien Basthard-Bogain, alpagiste de la Ferme de Trembay

"C'est pas du folklore, c'est la vraie vie !" Sébastien Basthard-Bogain, alpagiste au Grand-Bornand

À l'alpage de Châtillon, à la Ferme de Trembay, Sébastien Basthard-Bogain et sa famille fabriquent de la Tomme de Savoie, de l'Abondance et du Bleu des Aravis. De juin à septembre, la famille accueille les randonneurs de passage à la buvette.

La fête, c'est aussi partager un repas de tomme blanche, pomme de terre vapeur et salade dans les paysages des Aravis - Radio France
La fête, c'est aussi partager un repas de tomme blanche, pomme de terre vapeur et salade dans les paysages des Aravis © Radio France - Nathalie Grynszpan

Les montées à l'alpage sont organisées depuis cinq ans par Saveurs des Aravis, une association qui compte plus de 75 adhérents professionnels pour promouvoir le patrimoine, les savoir-faire et les produits du massif. D'autres montées sont prévues en juin. Ne ratez pas les inscriptions !

La Ferme de Trembay à l'alpage de Châtillon au Grand-Bornand  - Radio France
La Ferme de Trembay à l'alpage de Châtillon au Grand-Bornand © Radio France - Nathalie Grynszpan