Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Aubigny-sur-Nère : Tout un plat pour le haricot barangeonnier

mardi 26 juin 2018 à 19:35 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Connaissez-vous le chou-navet d'Aubigny ou le haricot barangeonnier ? Deux anciennes variétés de légumes du Cher, quasiment disparues et qui vont renaître. Une association d'insertion d'Aubigny-sur-Nère, ISA Groupe, s'est lancée depuis trois ans dans ce projet.

Frédérique Hugon, encadrante technique chez Isa Groupe, devant les premiers semis de haricots barangeonais.
Frédérique Hugon, encadrante technique chez Isa Groupe, devant les premiers semis de haricots barangeonais. © Radio France - Michel Benoit

Aubigny-sur-Nère, France

Si tout va bien, les graines de haricot barangeonnier et de chou navet d'Aubigny vont réapparaître sur le marché l'année prochaine. Les semis, cette année, remontent au 13 juin : sous serre. Les haricots barangeonniers sont les premiers à sortir de terre : " C'est un grain d'une couleur rouge-brun, moucheté de noir. C'est cette apparence qui plait explique Frédérique Hugon, encadrante technique . Cela lui permet de se démarquer dans l'assiette par rapport aux autres variétés de haricots secs ou demi-secs. " 

Un plant de haricot barangeonais au début de sa croissance. - Radio France
Un plant de haricot barangeonais au début de sa croissance. © Radio France - Michel Benoit

Un haricot barangeonnier que certaines personnes âgées d'Aubigny-sur-Nère continuent de cultiver dans leur jardin avec leurs propres graines, tout comme le chou navet. Mais ISA groupe veut aujourd'hui créer une vraie filière de production. La première étape est donc, sous ses serres, de sélectionner les meilleures graines. Avec le temps, le chou navet s'est mélangé avec le colza ou le chou et ses graines ont dégénéré : " On a mis en culture cette semence, dans le but de faire une sélection. On va l'amener à floraison, pour pouvoir récupérer les graines afin de revenir au plus près de la souche. On va être attentif au feuillage, à la forme du plan, la couleur du collet qui doit tirer sur le vert, mais cela pourrait évoluer. Ces graines là vont partir chez un semencier et son travail à lui sera de les multiplier pour les commercialiser."  ISA Groupe effectue un travail de mainteneur et vous l'avez compris ne vendra pas de graines de chou navet ou d'haricot barangeonnier. Ce sera le rôle des semenciers. 

Renaud Chenon, directeur d'Isa Groupe à Aubigny-sur-Nère. - Radio France
Renaud Chenon, directeur d'Isa Groupe à Aubigny-sur-Nère. © Radio France - Michel Benoit

Isa Groupe veut avant tout promouvoir ces légumes riches en proteïnes ou en anti-oxydants, c'est dans l'air du temps, pour ensuite les cultiver et installer un atelier de production. Renaud Chenon, son directeur : " On va créer un lieu de stockage, un atelier de transformation pour l'épluchage, le lavage, le découpage, la cuisson et l'intégration d'autres produits pour réaliser les recettes que l'on a mises au point afin de valoriser ces vieux légumes. Il y aura aussi toute la logistique liée au transport puisqu'on souhaite que la commercialisation parte d'Aubigny sur Nère." Un projet qui pourrait créer plusieurs emplois d'insertion : la vocation première d'ISA groupe.