Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Autorisation accordée pour le centre de préparation de 650 veaux en Corrèze

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

La préfecture de Corrèze a délivré une autorisation d'exploitation pour le centre de préparation de broutards de Chabrignac, en Corrèze, qui va pouvoir accueillir jusqu'à 650 veaux. Au printemps, des riverains immédiats s'étaient mobilisés redoutant les nuisances.

Jusqu'à 650 veaux pourront se trouver simultanément sur le site du centre de préparation de Chabrignac (image d'illustration)
Jusqu'à 650 veaux pourront se trouver simultanément sur le site du centre de préparation de Chabrignac (image d'illustration) © Maxppp - /

Chabrignac, France

L'État donne son feu vert, en Corrèze, à un projet agricole qui a fait polémique au printemps à Chabrignac, dans l'ouest du département. Il s'agit d'un centre de préparation de broutards, qui va pouvoir accueillir jusqu'à 650 veaux. Le but est d'assurer leur transition alimentaire pendant environ deux mois avant de les exporter pour qu'ils soient engraissés ailleurs.

Les bâtiments existent déjà mais une nouvelle autorisation était nécessaire car le site est inactif depuis 2016. Les riverains avaient signé une pétition redoutant plusieurs sortes de nuisances. L'État impose des mesures supplémentaires à l'exploitant pour les limiter : circulation des véhicules sur le site, horaires de travail encadrés en semaine et le week-end, abandon d'un silo, interdiction du curage des bâtiments en été. Les riverains disent avoir appris la nouvelle (signée par l'État courant septembre) quand France Bleu Limousin les a contactés. Le porteur de projet indique pour sa part que l'activité démarre tout juste puisque les premiers animaux viennent d'y être admis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu