Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Avec près de deux mois d'avance, les abricots commencent à pousser à Mèze

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La météo particulièrement douce cet hiver dans l'Hérault a accéléré le bourgeonnement de certains arbres fruitiers. À Mèze, des abricots ont déjà commencé à apparaître sur l'arbre d'un habitant.

Les abricotiers de Gérard ont commencé à bourgeonner dès la fin du mois de janvier, les fruits ont commencé à sortir
Les abricotiers de Gérard ont commencé à bourgeonner dès la fin du mois de janvier, les fruits ont commencé à sortir © Radio France - Elena Louazon

Des abricots de la taille de petites prunes, en février. À Mèze, les abricotiers de Gérard, un habitant, ont déjà commencé à produire leurs fruits, avec près de deux mois d'avance sur le calendrier habituel. Au total, une trentaine d'abricots ont déjà éclot. "Ça fait 32 ans que je vis ici, 25 ans que j'ai des arbres fruitiers, c'est la première année que c'est autant en avance, s'étonne Gérard. D'habitude je les récolte fin juin-début juillet, là ça pourrait être dès le mois de mai ! C'est exceptionnel...et ce n'est pas normal", souligne le retraité.

En 25 ans, Gérard n'avait jamais vu ça

Dans son jardin, les abricotiers ont en partie éclos : certaines branches connaissent un état de bourgeonnement normal pour un hiver, d'autres, celles plus exposées au soleil de ces dernières semaines, sont complètement en fleur, sur le même arbre. "Ça a pratiquement deux mois d'avance, explique-t-il. Normalement ils fleurissent après les amandiers, là ce n'est pas le cas. C'est vraiment la première année que ça me fait un tour comme ça", s'amuse-t-il.

Une crainte, dorénavant, le gel. Gérard est très pessimiste. "On ne va pas récolter d'abricots cette année, c'est tout. Ça m'étonnerait qu'on ait plus de gelée du tout, d'habitude on en a encore début mai. Là il suffit d'un petit coup et c'est cuit, donc la confiture cet été, rideau !"

Pour l'heure, la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles n'a pas observé de généralisation du phénomène dans le département de l'Hérault, mais reste vigilante.

Les abricots ont atteint un état de maturation qu'ils auraient dû connaître seulement en avril
Les abricots ont atteint un état de maturation qu'ils auraient dû connaître seulement en avril © Radio France - Elena Louazon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu