Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Bas-Rhin : les agriculteurs dévoilent un calendrier de l'avent de leurs revendications

mardi 29 novembre 2016 à 15:15 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

A l'appel de la FDSEA, 300 agriculteurs du Bas-Rhin se sont rassemblés ce mardi à Strasbourg, devant la direction départementale des territoires. Ils réclament que l'Etat leur verse rapidement les aides auxquelles ils ont droit.

Les agriculteurs égrènent leurs revendications de la direction départementale des territoires à Strasbourg.
Les agriculteurs égrènent leurs revendications de la direction départementale des territoires à Strasbourg. © Radio France - Céline Rousseau

Strasbourg, France

Les agriculteurs du Bas-Rhin ont manifesté ce mardi matin à Strasbourg devant la direction départementale des territoires, à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs. Ils étaient environ 300, venus de tout le département en bus, avec quelques tracteurs. Une délégation a été reçue par les autorités vers 12h30.

500 exploitants bas-rhinois n’ont toujours pas perçu l’argent qui devait leur être versé en 2015 au titre de la PAC" - Franck Sander, président de la FDSEA du Bas-Rhin

Les agriculteurs protestent contre les importants retards de paiement des aides de la politique agricole commune (PAC). "La moitié des exploitants du département gagnent 350 euros par mois", explique Franck Sander, le président de la FDSEA. "La question est de savoir comment ces agriculteurs vont terminer l'année, sachant que, près de 500 exploitants bas-rhinois n’ont toujours pas perçu l’argent qui devait leur être versé en 2015 au titre de la PAC". Le montant total s'élève à 1,5 million d’euros selon le syndicat.

L'administration explique ces retards de paiement par un problème de logiciel informatique. C'est "inadmissible" pour les agriculteurs. Ils ont dévoilé en fin de matinée un calendrier de l'avent de leurs revendications et espèrent être entendu avant la fin de l'année.