Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Bassin d'Arcachon : les huîtres de retour sur les étals

vendredi 8 juin 2018 à 10:41 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

La préfecture de la Gironde a levé ce vendredi matin son interdiction temporaire de la pêche et de la consommation des huîtres en provenance du Bassin d’Arcachon. Cette interdiction avait été prise le 17 mai dernier en raison de la présence dans l'eau d'une micro-algue toxique, la dinophysis.

huîtres (illustration)
huîtres (illustration) © Radio France - maxppp

Arcachon, France

Cela fait trois semaines que les professionnels attendaient ce résultat. Les analyses conduites par le laboratoire d'IFREMER à Arcachon viennent de montrer que la micro-algue dinophysis avait enfin quitté les eaux du Bassin. On peut de nouveau manger des huîtres d'Arguin et du Grand Banc sans craindre l'intoxication alimentaire. 

Trois semaines de fermeture, le phénomène n'est pas nouveau mais cela faisait trois ans que ce n'était pas arrivé. La dinophysis est une micro-algue qui a l'habitude de proliférer au printemps. Parfois cette algue reste plantée dans le Bassin, d'autres fois elle est chassée par les courants. Cette année le climat orageux du mois de juin n'a rien arrangé car il a favorisé sa floraison. Avec l'arrivée de l'été tout devrait rentrer dans l'ordre. 

Les ostréiculteurs vont pouvoir reprendre une activité commerciale normale. Pour certains il était temps, ces trois semaines de fermeture ont lourdement pesé sur les trésoreries.