Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Belle moisson pour la cidrerie de Rhuys au Salon International de l'Agriculture

samedi 4 mars 2017 à 7:00 Par Brigitte Hug, France Bleu Armorique

La cidrerie de Rhuys a obtenu quatre médailles, cette semaine, au concours général agricole dont une d'or. Une consécration pour cette entreprise familiale du Morbihan qui repose sur le savoir-faire de deux frères.

Quatre médailles pour la cidrerie de Rhuys
Quatre médailles pour la cidrerie de Rhuys

Morbihan, France

C'est la troisième génération de Nicol qui se trouve à la tête de cette cidrerie artisanale, à Surzur. L'affaire a été créée en 1928 par le grand-oncle. Les deux frères ont succédé à leur père dans les années 90. "Je suis tombé dedans tout petit. Je n'ai pas vraiment choisi", explique Jean-Michel Nicol. La méthode est la même, depuis toutes ces années, mais le matériel, lui, a changé. "Fini la paille, fini les fûts en bois. Maintenant, ce sont des presses hydrauliques, des cuves en résine ou en inox.". La nouvelle génération s'est donnée les moyens de faire un cidre de qualité.

Fini les fûts de bois, maintenant ce sont des cuves en résine et inox - Maxppp
Fini les fûts de bois, maintenant ce sont des cuves en résine et inox © Maxppp - François Destoc

Le tri des pommes, c'est déjà la base pour avoir un bon cidre

Pour être primé au concours général agricole, il faut un cidre zéro défaut. Et cela commence par le tri des pommes. La cidrerie de Rhuys en brasse mille tonnes par an, une vingtaine de variétés. "C'est ce que je demande à mes employés, d'être sérieux dans le tri. C'est déjà la base pour avoir un bon cidre.", souligne Jean-Michel Nicol. Après, il y a l'assemblage des cuves et c'est tout le savoir-faire des deux frères. "Je ne peux pas vous dire ce que je fais. Je l'ai appris de mon père et c'est un peu un secret.". En tout cas, le résultat est là. Quatre médailles au Concours Général Agricole, cette année: une en bronze pour le demi-sec, deux en argent pour les jus de pomme et une en or pour le cidre fermier brut . "Le cidre brut fermier, c'est le produit où il faut être médaillé.".

Jean-Michel Nicol: "On est très fier!"

On a des gens qui passent en nous disant on veut le médaillé!

Le brut fermier est fabriqué exclusivement avec les pommes de la ferme. 250 tonnes. "C'est un cidre très fruité. C'e n' est pas un cidre qui arrache, qui a un goût terreux.", souligne Chantal Nicol, la gérante de la boutique La maison du Cidre. Le brut fermier n'est vendu que là. Et sur le stand du salon agricole, ces jours-ci. Les médailles dopent les ventes. Le beau-frère en convient: "On a des gens qui passent en nous disant on veut le médaillé., sans l'avoir goûter!".

La cidrerie brasse 1000 tonnes de pommes par an - Maxppp
La cidrerie brasse 1000 tonnes de pommes par an © Maxppp - François Destoc

Les cidriers morbihannais ont aussi décroché un label rouge, il y a quelques années, pour leur cidre Royal pétillant. Un cidre qui s'exporte jusqu'au Japon, où il est vendu comme un champagne.