Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché dans les Vosges pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes

Bernard Angelras de nouveau président des Costières de Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Bernard Angelras, 60 ans, revient à la présidence du syndicat des vignerons des Costières de Nîmes, l’organisme chargé de la défense et de la promotion de l’AOC Costières de Nîmes.

Vignoble des Costières de Nîmes
Vignoble des Costières de Nîmes © Radio France - Sylvie Duchesne

Il avait déjà été président du syndicat des vignerons des Costières de Nîmes de 2003 à 2018 avant de laisser sa place il y a trois ans. Et il rempile ! À 60 ans, Bernard Angleras a été réélu. Il succède à Bruno Manzone. Le syndicat des vignerons des Costières de Nîmes est l’organisme chargé de la défense et promotion de l’AOC Costières de Nîmes. L'AOC Costières de Nîmes est reconnue en appellation d’origine contrôlée depuis 1986. 

"Dans le contexte actuel, il est important de rassembler et de fédérer, indique-t-il. Surtout que l’AOC Costières de Nîmes est une appellation qui peut viser l’excellence avec de nombreux atouts sur lesquels s’appuyer : un vignoble restructuré, une dynamique agro-environnementale bien engagée, des moyens développés pour lutter contre le stress hydrique mais aussi une production diversifiée, avec des vins dans les trois couleurs qui peuvent revendiquer leur appartenance à la grande famille des vins de la Vallée du Rhône, et une stratégie de commercialisation équilibrée entre trois échelons, le local, le national et l’international."

L’AOC Costières de Nîmes constitue la pointe méridionale des vins de la Vallée du Rhône : son vignoble court entre Nîmes et Camargue sur 3.000 hectares de vignes, dont plus de 25 % en bio. Quelque 70 caves particulières, neuf caves coopératives et un négociant-vinificateur commercialisent environ 20 millions de bouteilles par an en rosé (48 %), rouge (43 %) et blanc (9 %), dont un tiers destinées à l’export.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess