Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Bilan de moissons contrasté en Côte-d'Or, et manque d'herbe pour le bétail

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les moissonneuses ont rejoint leurs hangars en Côte-d'Or, en attendant les prochaines récoltes. A l'heure du bilan, en pleine sécheresse, les résultats sont très contrastés, selon les végétaux et les zones géographiques.

Favorable à certaines récoltes, le soleil de cet été en compromet d'autres
Favorable à certaines récoltes, le soleil de cet été en compromet d'autres © Radio France - Jacky Page

Côte-d'Or, France

Le bilan des récoltes est très contrasté en Côte-d'Or. Vincent Lavier, président de la chambre d’agriculture, précise que si, en moyenne, les résultats des céréales d'hiver et de printemps sont bons, on s'aperçoit que selon les secteurs, les rendements vont du simple au double : « les récoltes sont d’un très bon niveau dans les zones de terres à bon potentiel, au sud de Dijon, alors que l’ensemble des plateaux à faible potentiel, notamment ceux qui se situent sur la crête au nord de Dijon font une récolte très moyenne, voire mauvaise dans les cas les plus difficiles. »

Les colzas ont souffert quant à eux d'une météo qui cette année ne leur a pas été propice, et la moyenne des rendements n’est pas très bonne. On a plus d'inquiétudes pour les cultures encore en place, soja, tournesol, et maïs, très affectées par la sécheresse et la chaleur, et plus particulièrement sur les plateaux du département.

L'herbe est grillée, les éleveurs sont à la peine

Mais si le maïs peut profiter d’une averse pour redresser la tête, il faudrait beaucoup plus que la pluie tombée le week-end dernier pour permettre une repousse de l’herbe, qui manque cruellement à l’élevage : « s’il a plu notamment sur la partie est du département, il a très peu plu sur la grande zone herbagère de l’ouest, et on est inquiet pour le monde de l’élevage. Quand l’herbe est grillée, il faut énormément d’eau pour la relancer. Aujourd’hui, on considère que même s’il tombait 50 ou 70 millimètres d’eau sur l’herbe, on aurait du mal à avoir une pousse automnale ».

De fait, on n’a le plus souvent fauché qu’une fois depuis le début de l’année. Les bêtes n’ayant plus rien à manger dans les pâturages totalement brûlés par le soleil, les éleveurs doivent donc les nourrir en puisant dans les réserves de fourrage prévues pour l’hiver. Dans ce contexte, le ministère de l'Agriculture vient d'autoriser le fauchage des jachères en Côte-d'Or. Une mesure bien accueillie par Vincent Lavier, même s’il trouve qu’elle intervient tardivement.

L'eau fait défaut pour le bétail

Pour les éleveurs, se pose également le problème de l’eau. Les sources et ruisseaux sont taris, et il faut chaque jour amener des citernes pour abreuver le bétail. Si la navigation est suspendue sur une partie du canal de Bourgogne, pour préserver ce qui reste dans les réservoirs qui l’alimentent, les agriculteurs ont obtenu de Voies Navigables de France l’autorisation d’y puiser de l’eau pour faire boire leurs bêtes.

Mais cela a un coût, constate Florent Gavard, conseiller bovins viande et fourrage à la chambre d’agriculture de la Côte-d’Or : « tous les jours il faut amener de l’eau, et affourager les bêtes. C’est sûr que derrière, il y a la question temps, il y a le coût de l’eau aussi quand on prend de l’eau sur le réseau. Après il y a tous les coûts cachés, le gazole du tracteur, c’est une opération qui est très coûteuse pour les éleveurs ». 

Choix de la station

France Bleu