Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Blaye au Comptoir à Bordeaux : les viticulteurs arrivent en ville

-
Par , France Bleu Gironde

Ils sont près d'une cinquantaine dans autant de restaurants ou de bars à vin de Bordeaux. La 13ème édition de l'opération Blaye au Comptoir se déroule ces jeudi et vendredi et crée un contact direct entre viticulteurs et consommateurs.

Les vignerons font découvrir leur production pendant deux jours.
Les vignerons font découvrir leur production pendant deux jours. - @ Syndicat viticole de Blaye Côtes de Bordeaux

"Blaye ce n'est pas bien loin mais ce n'est pas sur le chemin". Emilie Paulhiac (ça ne s'invente pas !), la directrice de la communication du syndicat viticole de Blaye Côtes de Bordeaux, résume bien la difficulté rencontrée par les 700 viticulteurs installés sur l'appellation. Même s'il y a moins d'une heure de route, mieux vaut venir à Bordeaux pour séduire les consommateurs. Durant deux jours, ils sont donc 48 à investir les restaurants et les bars à vin de Bordeaux pour faire déguster leur production. Le premier verre est offert, et les clients peuvent également acheter des bouteilles au prix "propriété". Explications détaillées avec Mickaël Rouyer, le directeur du syndicat viticole.

France Bleu Gironde : Il est toujours aussi important de travailler ce lien entre viticulteurs et consommateurs ?

Mickaël Rouyer : Il faut toujours provoquer la rencontre. C'est le contact direct, le circuit court, le côté magique de rencontrer celui qui se cache derrière l'étiquette ou la grille du château.

Pourtant à Bordeaux, la grille du château est juste à côté ?

Pour déloger les Bordelais de chez eux, ce n'est pas facile. Il y a deux ponts à traverser, 50 kilomètres, c'est compliqué (sourire, NDLR). C'est aussi proche que le Bassin, mais il n'y a pas que des fervents admirateurs de la Citadelle de Blaye ! On invite bien sûr les Bordelais à venir nous voir, notamment lors du Printemps des vins de Blaye (15 000 personnes chaque année, il aura lieu les 13 et 14 avril prochains, NDLR), mais on vient aussi à Bordeaux, à la rencontre des amateurs de vin.

Vous avez également désormais une vitrine place du Palais avec le Tutiac Wine Bar. C'est une première en France ?

La coopérative des Vignerons de Tutiac a ouvert ce lieu début décembre. Tutiac, c'est 700 vignerons, près de 200 salariés. C'est la plus grosse cave coopérative de vin d'appellation en France et peut-être même en Europe. C'est à elle seule 20% de notre appellation Blaye Côtes de Bordeaux. Elle a ouvert ce lieu qui a l'originalité de ne présenter que des vins de coopératives, de Bordeaux mais aussi de toutes les régions viticoles de France. C'est encore une fois l'idée d'amener le consommateur au contact direct du viticulteur très souvent présent sur le site.

Et avec un rapport qualité-prix très compétitif ?

Vous trouvez des vins au verre à 3,5 euros, des bouteilles à emporter à 7 ou 8 euros, des bouteilles sur table à 15 euros. Je vous mets au défi de trouver le même rapport qualité-prix ailleurs. A Bordeaux, les bars à vin ont tendance à privilégier des  appellations autres que bordelaises. On fait la preuve avec le Tutiac Wine Bar que l'on peut proposer des vins d'excellent rapport qualité-prix, des vins sur le fruit, faciles à boire, des vins d'amis comme on dit. On est en plein cœur de Bordeaux et on voit clairement que ça marche et que les gens attendent ce rapport direct avec les vignerons.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess