Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Blocage annoncé du site lavallois de Lactalis à partir du 22 Août

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

La FDSEA et les JA de la Mayenne appellent les producteurs de lait de tout l'Ouest à bloquer le site du n'1 mondial du lait. A l'origine le mouvement devait démarrer le dimanche 21 août au soir, finalement l'action est reportée à lundi. L'objectif reste le même : le faire plier sur le prix du lait.

Les agriculteurs en colère contre Lactalis
Les agriculteurs en colère contre Lactalis © Radio France

Les producteurs de lait sont très remontés contre le géant mayennais. Lactalis, c'est l'industriel qui paye le moins ses producteurs : 256 euros les 1.000 litres de lait, les coopératives, elles, payent entre 270 et 275 euros. Inacceptable pour les agriculteurs, qui ont décidé de passer à la vitesse supérieure, en bloquant dès le lundi 22 août (au lieu du dimanche finalement) le rond-point du Zoom à Laval. C'est le rond-point qui dessert le siège de Lactalis.

Soit on part au combat, soit on accepte de mourir Philippe Jéhan, le président de la FDSEA53

Le siège de Lactalis pourrait durer plusieurs jours. En tout cas, les producteurs de lait comptent bien obtenir satisfaction. Pas question de mettre fin au blocus sans avoir eu gain de cause. C'est-à-dire une augmentation du prix d'achat du lait aux producteurs. Le géant mayennais achète 50% de la production laitière du département. Les syndicats agricoles ont un autre souhait, avoir une entrevue avec le PDG de Lactalis, Emmanuel Besnier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess