Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Allier : des habitants de Bressolles s'opposent à l'implantation d'un poulailler industriel

vendredi 13 avril 2018 à 12:28 Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d'Auvergne

A Bressolles dans l'Allier, le projet de poulailler industriel d'un enfant du pays ne passe pas auprès des riverains. Ils dénoncent les nuisances d'un tel élevage mais aussi le mutisme du futur propriétaire qui est aussi le fils du maire. Une AG extraordinaire est prévue ce soir.

Robin Martin, le futur propriétaire de l'élevage de volaille devant son champs
Robin Martin, le futur propriétaire de l'élevage de volaille devant son champs © Radio France - Claudie HAMON

03000 Bressolles, France

C'est la fronde à Bressolles, dans l'Allier. Certains habitants se sont constitués en association pour protester contre la construction d'un poulailler industriel près du village. Fraîchement sorti du lycée agricole de Neuvy, Robin Martin espère commencer les travaux de son bâtiment avicole avant l'été. Un poulailler de 1 800 m2 qui abritera 39 900 volailles. Un nombre important car au-delà de 40 000 bêtes une enquête publique est déclenchée.  Le futur exploitant  ne comprend pas cet acharnement des habitants. "C'est un élevage comme un autre et je respecte les normes imposées pour l'élevage de poulets standards. Les poulets ne sortent pas dehors mais il ne sont pas maltraités." commente Robin Martin. Son père, le maire de Bressolles en est sûr, "Si Robin n'avait pas été le fils du maire, il aurait eu moins de soucis. Je trouve très choquant qu'on l'empêche de travailler.

Un élevage industriel de poulets standards - Maxppp
Un élevage industriel de poulets standards © Maxppp - Anthony Belgarde

Les détracteurs rassemblés au sein de l'association "Bressolles bien vivre" assurent que leur intention n'est pas d'empêcher un jeune de s'installer. "Nous, on aurait préféré la concertation explique Michel Gosselin, le président de l'association BBV. Un agriculteur s'est proposé d'échanger sans contrepartie un terrain en dehors du village, une agricultrice lui a également offert un hectare supplémentaire près de sa parcelle pour faire du label, mais _il n'a jamais répondu, donc à partir de là on poursuit notre combat_." L'autorisation d'exploitation signée par le Préfet de l'Allier en décembre dernier est entre les mains d'un avocat parisien, maître Jean-Christophe Ménard, le défenseur des opposants de la "ferme des 1 000 veaux" dans la Creuse. 

L'emplacement du futur poulailler industriel de Bressolles - Radio France
L'emplacement du futur poulailler industriel de Bressolles © Radio France - Claudie HAMON

Si Robin Martin ne fait pas de poulets Label Rouge c'est pour des raisons économiques, "J'aurais dû construire plusieurs bâtiments , de plus c'était moins rentable au début pour moi. La chambre d'agriculture m'a donc orienté vers le poulet standard, plus attractif. " Les adhérents de l'association "Bressolles bien vivre", ne veulent pas de ce type d'élevage, dans leur village, "de la malbouffe qui pollue notre environnement et nos assiettes" explique Roger Haenen, secrétaire de BBV. De plus, l'épandage du poulailler se fait près d'une zone Natura 2000 située sur la commune voisine de Chemilly. "La lecture du document de base accepté par la préfecture fait peur, poursuit Roger Haenen, _tous les aliments donnés à ces pauvres bêtes sont des produits chimiques qui vont se retrouver dans la nappe phréatique_."

L'association BBV organise ce vendredi soir une assemblée extraordinaire à 19h à la salle polyvalente de Bressolles. Une pétition est en ligne sur le facebook de l'association 

Les militants de L214 étudie aussi une éventuelle action en justice.