Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Canicule : "pas d'impact négatif" sur les mirabelles de Lorraine

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Les producteurs sont sereins : la récolte de l'or jaune de Lorraine, qui devrait commencer à la mi-août, s'annonce prometteuse. Les fortes chaleurs du début d'été n'ont pas affecté les mirabelliers.

Les mirabelles n'ont pas encore pris leur jolie teinte dorée
Les mirabelles n'ont pas encore pris leur jolie teinte dorée © Radio France - Angeline Demuynck

Nancy, France

On les attend avec impatience, nos chères mirabelles de Lorraine ! Mais il va falloir patienter : les fruits sont encore verts, la récolte de l'or jaune n'est pas attendue avant le 10 août. Une récolte qui s'annonce "normale" selon les producteurs. Ils devraient récolter entre 8 et 10.000 tonnes de mirabelles cette année, un chiffre en légère baisse par rapport à l'an dernier. 

En attendant, pas question de chômer, il y a du travail dans les vergers : "en ce moment, on fauche beaucoup, explique Sabine Gralet-Dupic, la gérante de la maison de la mirabelle de Rozelieures, car l'eau présente dans le sol va vers les arbres". Une façon de lutter contre la sécheresse. La canicule, elle, ne devrait pas avoir de conséquences négatives. En cas de forte chaleur, "le mirabellier se met en pause, il s'auto-protège". Mais avec les températures plus basses de ces derniers jours, "l'arbre va commencer à nouveau à mûrir et les mirabelles vont se gorger de sucre et prendre leur couleur désirée", explique la productrice qui veille sur plus de 5.000 arbres. 

Des conditions à respecter

Pour avoir le précieux label "Mirabelles de Lorraine", les fruits doivent respecter plusieurs conditions : avoir un diamètre supérieur à 22 mm, un bon taux de sucre et une belle couleur jaune. Des critères qui devraient être atteints à la mi-août, estime Sabine Gralet-Dupic, plutôt satisfaite de la météo de ces derniers mois. 80 saisonniers viendront travailler dans ses vergers jusqu'à début septembre. 

La maison de la mirabelle cultive 5.000 arbres sur une trentaine d'hectares à Rozelieures - Radio France
La maison de la mirabelle cultive 5.000 arbres sur une trentaine d'hectares à Rozelieures © Radio France - Angeline Demuynck
Choix de la station

France Bleu