Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chambray-les-Tours : deux sangliers abattus lors de la battue qui a mobilisé 140 chasseurs près de la rocade

-
Par , France Bleu Touraine

Une immense battue aux sangliers, mobilisant 140 louvetiers, a été organisée ce dimanche près de la rocade à Chambray-les-Tours. Les animaux, moins menacés qu'en campagne, y prolifèrent et la Fédération de Chasse n'a pas beaucoup de solutions pour y remédier.

Des sangliers pris au piège dans un parc de Besançon
Des sangliers pris au piège dans un parc de Besançon © Maxppp - Willy Graff/Est Républicain/Maxppp

Sur décision de la Préfecture d'Indre-et-Loire, une grande battue aux sangliers a été organisée dimanche sur 2 km près de la rocade, au niveau de Chambray-les-Tours. L'opération a été supervisée par la DDT, la Direction départementale des Territoires, avec le concours de 140 chasseurs, des louvetiers avec des chiens assermentés par l'Etat pour mener ce type d'opération. Pendant l'opération, la vitesse a été limitée à 50km/h sur la rocade dans les 2 sens.  Il faut dire que ce type de battue est "extrêmement compliquée à mener" selon Alain Belloy, le président de la Fédération des Chasseurs d'Indre-et-Loire. "On prend de gros risques avec ces opérations aux abords des villes. Vous pouvez avoir un chien ou animal qui déboulent sur la route. Vous ne pouvez pas tirer, ou dans des procédures très encadrées"

On déplace juste le problème

Finalement seuls 2 sangliers ont été abattus lors de la battue du dimanche 26 janvier. "C'est très peu", explique Alain Belloy, "mais on touche au problème de la gestion de ces populations. Vous pouvez avoir des signalements réguliers, et le jour de la battue ne pas rencontrer d'animaux". 

Peut-être 80 sangliers recensés aux abords de la rocade

Selon la DDT, 80 sangliers auraient été recensés dans le secteur de Chambray-les-Tours, près de la rocade. "Il s'agit d'animaux intelligents. Ils sont sous pression des chasseurs en campagne et se rapprochent des villes où ils sont beaucoup moins menacés. On a pas de solution face à ce problème de la surpopulation des sangliers". Pour autant, Alain Belloy estime que ces opérations permettent de stresser les animaux et les obligent parfois à changer de territoire.  D'autres battues administratives devraient être organisées dans les prochaines semaines. "Au moins 3 ou 4 autres battues ont eu lieu à Saint-Cyr-sur-Loire depuis l'ouverture de la chasse. C'est un secteur urbain qui est lui aussi confronté à la surpopulation des grands gibiers". La ville de Fondettes est également une ville concernée par cette problématique, mais là il s'agit de grands cervidés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu