Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Champagne biologique : quand des grandes maisons de champagne s'y mettent aussi en 2021

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Seulement 3,5 % des surfaces de l'appellation Champagne sont en agriculture biologique, mais l'annonce en 2020 de la conversion en bio du domaine de la grande maison de champagne Vranken-Pommery pourrait avoir un effet d'entraînement pour le vignoble champenois.

La maison Vranken-Pommery a annoncé la conversion en bio d'une partie du domaine fin 2020.
La maison Vranken-Pommery a annoncé la conversion en bio d'une partie du domaine fin 2020. © Radio France - Sophie Constanzer

Nul doute que l'expérience de la maison de champagne Vranken-Pommery sera regardée de près par les acteurs du vignoble, mais 2021 c'est le bon moment pour se lancer dans la conversion en agriculture biologique selon le chef de caves de la maison. "Il y a la situation économique avec des rendements qui sont plus bas que ce qu'on a connu et c'est aussi un moment où il faut prendre des décisions fortes pour notre entreprise...", souligne d'emblée Clément Pierlot. Sans compter un certain... "devoir d'exemple". 

2% des surfaces en conversion bio en Champagne en 2020

L'une des plus grandes maisons de Champagne, Vranken-Pommery, qui annonce l'engagement d'une partie de son domaine en conversion bio c'est un événement. Quand on sait que 3,5 % des surfaces de l'appellation Champagne sont en agriculture biologique, soit un peu plus de 1.100 hectares. Et 2% des surfaces étaient en conversion en 2020 selon les derniers chiffres du Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC). 

"Une viticulture biologique c'est un prérequis quand on travaille dans un marché de luxe" -- Clément Pierlot

Pour l'instant, seuls 175 hectares sont concernés par cette conversion bio, c'est à dire près de 60 % des vignes de Vranken-Pommery. Et l'engagement à terme, c'est de faire passer tout le vignoble en agriculture biologique. "L'arrêt des herbicides a déjà été enclenché il y a une dizaine d'années, avec un arrêt total déjà effectif en 2020... il faut franchir la dernière étape", explique Clément Pierlot, le chef de caves qui compte aussi sur l'expérience d'un autre vignoble du groupe dans le sud de la France déjà en agriculture biologique. 

Une conversion terminée pour la maison Roederer 

Du côté de la maison de champagne Roederer, 116 hectares -sur 240 ha- seront officiellement certifiés bio lors de la vendange 2021. L'aboutissement de près de 20 ans de travail et d'essais sur différentes parcelles. "En 20 ans on a doublé notre parc de tracteurs, donc vous imaginez en termes d'investissements ce que ça représente, et sur le travail du sol c'est une augmentation de 20 à 30 % du nombre d'heures de travail", détaille Johann Merle, chef de caves. Aujourd'hui, 55 salariés travaillent dans les vignes de la maison Roederer. 

L'objectif est bien "qualitatif". Et impossible de savoir pour l'instant si et quand le label "AB" sera sur les étiquettes des cuvées de la maison. "Je vais prendre un exemple, on achète une bouteille de Romanée Conti non pas parce qu'elle est en bio, on l'achète parce que c'est Romanée Conti... pour Roederer c'est pareil, on achète Crystal parce que c'est Crystal, c'est avant tout la qualité avec le bio qui nous intéresse", insiste Johann Merle. Le chef de caves qui précise que les vignerons ont été précurseurs. 

La moitié des vignes de la maison Roederer sont certifiées en agriculture biologique en 2021.
La moitié des vignes de la maison Roederer sont certifiées en agriculture biologique en 2021. © Radio France - Sophie Constanzer

Les vignerons de Champagne précurseurs 

D'autres certifications existent comme HVE "haute valeur environnementale" ou VD "viticulture durable", mais la Champagne est le vignoble français où la proportion du bio -c'est à dire sans aucun produit de synthèse- est la plus faible. Mais il y a bel et bien eu un boom des conversions bio en Champagne en 2020 : + 60 % selon les chiffres de l'ACB. "On a doublé les surfaces en conversion par rapport aux années précédentes, il y a un vrai effet notamment avec les formations qu'on propose depuis des années... et en plus on a eu une année 2020 assez facile au niveau climatique", souligne Pascal Doquet, vigneron bio à Vertus depuis les années 2000 et président de l'Association des champagnes biologiques. 

Pascal Doquet, président de l'Association des champagnes biologiques.

Les chiffres 2019 de l'Association des champagnes biologiques.
Les chiffres 2019 de l'Association des champagnes biologiques. - ACB
Choix de la station

À venir dansDanssecondess