Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Champagne : les vendanges annoncées autour du 15 septembre

mercredi 20 juillet 2016 à 17:11 Par Bénédicte Courret, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

Les vendanges pourraient commencer aux alentours du 15 septembre en Champagne. Le Comité Champagne a également fixé ce mercredi les quotas de cette vendange 2016 : 10.800 kilos de raisin/hectare. Un chiffre lié aux conditions météo délicates de ces derniers mois et au contexte économique.

Vendanges en Champagne (illustration).
Vendanges en Champagne (illustration). © Maxppp - Ludovic Petiot

Épernay, France

Les quotas de la vendange 2016 de Champagne sont fixés à 10 800 kilos/hectare, dont 9 700 kilos de raisin à récolter et 1 100 kilos sortis de la réserve. Décision annoncée ce mercredi après-midi par le Comité Champagne. Où l'on apprend aussi que le début de la cueillette devrait se situer autour du 15 septembre.

Ces rendements sont discutés par les vignerons et les maisons de champagne. Il s'agit, chaque année, d'évaluer le rendement des vignes et de préserver les équilibres économiques champenois.

Un début d'année 2016 particulièrement exigeant dans le vignoble champenois"

Cette année, les épisodes de gel suivis de pluies, d'averses de grêle et d'orages des derniers mois suscitent quelques inquiétudes dans le vignoble. La vigne a subi des dégâts et une forte pression du mildiou. "Les conditions météo des prochaines semaines seront déterminantes" pour la qualité du raisin précise le communiqué du Comité Champagne.

Autre élément qui explique cette décision sur les quotas, les expéditions de Champagne du premier semestre sont en croissance de + 1% par rapport au premier semestre de l'année dernière.

330 villages viticoles et des milliers de vendangeurs

Plusieurs dizaines de milliers de vendangeurs investiront alors la région, de l'Aube à l'Aisne en passant par la Marne (330 villages viticoles en champagne et trois cépages) pour récolter le précieux raisin.

Pour rappel, en 2015, les quotas étaient à 10 500 kilos (dont 500 kilos à sortir des réserves). Toujours en 2015, le chiffre d'affaire des ventes de champagne a battu un record historique à 4,75 milliards d'euros. Plus de 312 millions de bouteilles ont été vendues. Un chiffre global qui dissimule quelques disparités entre les résultats des maisons de champagne et ceux des vignerons, à la baisse sur le plan des expéditions.