Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Champagne : une crise sans précédent pour la filière et un manque à gagner estimé à 1,7 milliard d'euros

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

C'est une crise exceptionnelle qui touche la filière champagne. La crise sanitaire a entraîné un effondrement des expéditions estimé à 100 millions de bouteilles et une perte possible d'1,7 milliard d'euros.

La vigne en Champagne
La vigne en Champagne © Radio France - Sylvie Bassal

Depuis longtemps la Champagne n'avait pas connu une telle crise. Le Comité interprofessionnel du vin de Champagne vient de livrer ses dernières statistiques. La crise sanitaire mondiale liée à la Covid-19 a entraîné une chute historique des ventes estimée à 100 millions de bouteilles et une perte possible de plus d'1,7 milliard d'euros de chiffre d'affaires. A comparer avec l'année 2019 : 297 millions de bouteilles vendues et un chiffre d'affaires record de 5 milliards d'euros. 

Des pertes considérables pour la Champagne

"Il fallait s'y attendre", regrette Jean-Marie Barillère, co-président du CIVC et président de l' Union des maisons de Champagne , "avec l'annulation de toutes les festivités, avec la fermeture des bars, restaurants, le cœur n'était pas à la fête pour une boisson qui symbolise justement la fête." La filière qui représente 30.000 emplois et jusqu'à 120.000 saisonniers lors de la vendange devra trouver des solutions. Il y aura les exonérations fiscales promises par le gouvernement  et puis cette demande de renforcer encore la surveillance des promotions pour préserver l'image de l'appellation d'origine contrôlée Champagne.

Les vendanges 2020 auront bien lieu mais avec un rendement qui sera sans doute au plus bas de son histoire récente. Le rendement commercialisable sera fixé le 22 juillet prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu