Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Charente-Maritime : l'Ifremer donne 50 euros pour chaque bar marqué pêché

-
Par , France Bleu La Rochelle

L'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer veut connaître les lieux de reproduction de ce poisson.

L'annonce de l'Ifremer s'adresse aux pêcheurs professionnels et aux amateurs. Photo d'illustration
L'annonce de l'Ifremer s'adresse aux pêcheurs professionnels et aux amateurs. Photo d'illustration © Maxppp - Florian Lonette

L'Houmeau, France

Pêcher un bar peut vous rapporter 50 euros.  C'est le cas si vous pêchez l'un des 321 bars marqués par l'Ifremer. Ces poissons ont été marqués au large de l'île d'Oléron, il y a quelques jours, entre le 20 et le 25 février dernier

Des petits points bleus et des marques externes sur les écailles

Ils sont reconnaissables soit à leurs petits points bleus, soit ils ont une ou deux marques sur les écailles.  Pour obtenir la récompense de 50 euros, il faut remplir le formulaire disponible en ligne sur le site de l'Ifremer. L'institut cherche à localiser les lieux de reproduction des poissons. 

321 Bars ont été marqués par l'Ifremer. - Aucun(e)
321 Bars ont été marqués par l'Ifremer. - Ifremer

Cette action s'inscrit dans le cadre du projet de recherche Barfray. Financé par l'Union européenne, ce projet a été lancé en 2017 et doit se poursuivre jusqu'en 2020. Ce projet vise selon l'institut à "mieux comprendre les relations des frayères avec les zones d'alimentation et les zones de nourricerie pour le bar européen"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu