Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Château Cormeil Figeac à Saint-Emilion : le choix de la conversion en bio

-
Par , France Bleu Gironde

Dans le cadre du mois de la bio, rencontre avec un viticulteur de Saint-Emilion qui a fait le choix de la conversion. A 8h15 ce mardi matin France Bleu Gironde ouvrira le dossier plus largement avec Philippe Abadie, directeur du service entreprises à la Chambre d'agriculture de la Gironde.

Victor Moreaud, co-propriétaire du château Cormeil Figeac
Victor Moreaud, co-propriétaire du château Cormeil Figeac © Radio France - Stéphane Hiscock

Saint-Émilion, France

Le château Cormeil Figeac c'est 25 hectares de vignes au coeur de Saint-Emilion qui produisent un vin rouge, classé grand cru. Une entreprise familiale qui a fait le choix d'une expérimentation en bio dès 2012 sous l'impulsion des deux derniers de la famille : Victor et Coraline Moreaud. Mais les enfants ont du d'abord convaincre leur père : "il nous a soutenu mais au début le bio ça le faisait rire" explique Victor.

Aujourd'hui les Moreaud ont rejoint les 8 % de vignerons bordelais qui ont fait leur transition en bio (10 % de viticulteurs sur le plan national).  L'objectif du ministère de l'environnement, c'est de passer à 25 % de production biologique dans l'agriculture française d'ici à 2025.

Le bio c'est une question de génération. Ici à Saint-Emilion, avec la plus-value que nous réalisons sur nos vins, c'est plus facile de faire la transition qu'en Bordeaux ou Bordeaux-Sup où les vins se vendent moins chers

- Victor Moreaud

A ce jour le château Cormeil Figeac n'a pas encore le label bio sur ses bouteilles. C'est une question de transition (il faut trois ans pour obtenir le label) et de millésime explique le co-propriétaire : "le premier millésime en bio ce sera en 2021 et comme c'est un vin de garde il ne sera commercialisé qu'en 2025". Avis aux amateurs.

Le chois d'une transition en bio au château Cormeil Figeac

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu