Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Incendie de Notre-Dame de Paris

Des chênes de l'Yonne vont servir à reconstruire la flèche de Notre-Dame de Paris

-
Par , France Bleu Auxerre

Deux ans après l'incendie, un millier d'arbres doit être abattu dans les forets françaises d'ici fin mars, pour la reconstruction de la charpente de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Hugues de Chastellux, propriétaire privé de plusieurs forêts dans l'Yonne propose de donner une dizaine d'arbres.

Hugues de Chastellux propose de donner une dizaine de chênes pour la charpente de Notre-Dame
Hugues de Chastellux propose de donner une dizaine de chênes pour la charpente de Notre-Dame © Radio France - Damien Robine

Dans la forêt de Champornot, située entre Vézelay (Yonne) et Clamecy (Nièvre), une partie des arbres appartiennent à la famille d'Hugues de Chastellux. C'est là qu'il a trouvé des chênes qui peuvent convenir à ce que les experts recherchent pour la charpente de Notre-Dame. Des chênes qui doivent mesurer "entre 50 et 90  cm de diamètre et pour la hauteur, la bille de pied doit faire 6 mètres minimum et jusqu'à 9 mètres." 

_Ce qui correspond à des arbres de 100 à 200 ans. Hugues de Chatellux  propose donc de donner une dizaine d'arbres. Tout en avouant que pour lui, ce don aurait quelque chose d'émouvant. "Émouvant parce que c'est mon arrière grand-père ou mon grand père qui ont planté et travaillé la qualité des arbres qu'on va exploiter pour ça. Et c'est émouvant de penser que ce qu'ils ont fait va se retrouver dans la charpente de Notre-Dame."_

Ce don aurait quelque chose d'émouvant pour Hugues de Chastellux

Ces arbres devront être coupés avant la montée de sève, c'est à dire avant la fin du mois de mars. "Ensuite on aura plus de temps pour les débarder. Ce sera fait avant le 31 août et ils seront dans les scieries début septembre." Le chantier de reconstruction de Notre-Dame n'a pas encore débuté mais il faut anticiper pour que le bois soit scié et sec. Emmanuel Macron a promis que les travaux seraient terminés avant fin 2024.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess