Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Cherbourg : plus de 700 manifestants contre l’interdiction de la pêche au bar

samedi 7 avril 2018 à 13:39 Par Anthony Raimbault, France Bleu Cotentin

Entre 700 et 900 pécheurs amateurs ont défilé samedi matin à Cherbourg pour dénoncer l’interdiction de la pêche au bar en Manche. L’Europe a pris cette décision pour protéger la ressource, mais la mesure passe très mal auprès des pêcheurs amateurs.

Entre 700 et 900 pêcheurs amateurs ont manifesté à Cherbourg contre l'interdiction de la pêche au bar
Entre 700 et 900 pêcheurs amateurs ont manifesté à Cherbourg contre l'interdiction de la pêche au bar © Radio France - Anthony Raimbault

Cherbourg, France

Les pêcheurs amateurs restent mobilisés. Une manifestation à Morlaix le mois dernier avait réuni  plus de 600 personnes. Cette  fois entre 700 et 900 pêcheurs (selon la police ou les organisateurs) ont défilé dans le centre-ville de Cherbourg pour dénoncer l’interdiction de la pêche au bar pour les amateurs. Avec cette directive européenne, les plaisanciers ne peuvent plus du tout prélever le bar au nord du 48e parallèle (au nord du raz de Sein dans le Finistère).  Une mesure injuste et disproportionnée  pour ces manifestants venus de toute la Manche mais aussi du Calvados, de Loire Atlantique et de Bretagne. 

« Si le stock de bars diminue, ce n’est pas de notre fait. Certains se gavent sur les ressources naturelles et on laisse faire. Nous on se restreint en permanence. On ne va pas impacter la ressource en prenant un poisson par pêcheur. » (Marc, pêcheur amateur à Flamanville) 

Un impact pour l’économie 

Les pêcheurs amateurs mettent aussi en avant l’impact économique d’une telle mesure. La pêche de loisir en France est un marché de 3 milliards d’euros, trois fois plus que la pêche professionnelle, rappelle Jean Lepigouchet le président du Comité départemental Manche de la pêche maritime de Loisir (CPML 50) : 

« C’est toute une filière qui est touchée. Ce sont les bateaux, le matériel de pêche etc. Il y a aussi les touristes qui viennent ici pour la pêche de loisir et qui réservent des gîtes, qui vont dans les restaurants. Certains vendeurs  d’articles de pêche nous disent qu’ils ont déjà une baisse de 20% de leur chiffre d’affaires. » (Jean Lepigouchet)

Les pêcheurs réunis à Cherbourg contre la directive européenne réclament un quota de pêche pour le bar - Radio France
Les pêcheurs réunis à Cherbourg contre la directive européenne réclament un quota de pêche pour le bar © Radio France - Anthony Raimbault

Les pêcheurs ont prévu de se rassembler à nouveau à Calais la semaine prochaine contre cette interdiction de la pêche du bar