Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : une centaine de jeunes agriculteurs se sont installés en Vaucluse en 2018

-
Par , France Bleu Vaucluse

Alors que les Jeunes Agriculteurs sont réunis en congrès national à Roanne, une centaine d'entre eux se sont lancés en 2018 en Vaucluse. Pour s'installer, ils bénéficient d'un accompagnement et d'aides financières.

Les vendanges du Muscat du Ventoux
Les vendanges du Muscat du Ventoux - Alain Hocquel - Vaucluse Provence

En 2018, le Vaucluse a vu s'installer sur ses terres une centaine de jeunes agriculteurs. Par jeune, on entend moins de 40 ans. On en sait plus sur leur profil grâce aux informations des JA 84, les Jeunes agriculteurs, qui se réunissent en congrès national à Roanne, dans la Loire, pendant trois jours. Pour ceux qui ont été accompagnés par les JA dans leur installation, on trouve plus de femmes que d’hommes. Ils se lancent avant tout dans la viticulture, puis l’élevage, le maraîchage, les grandes cultures, la pépinière ou l’arboriculture. L'immense majorité (80%) est issue d’une famille d’agriculteurs

Un accompagnement tout au long de l'installation

La profession vieillit, un tiers des agriculteurs a plus de 55 ans, il faut donc penser à rajeunir les campagnes. Pour former ces jeunes agriculteurs, le département peut notamment compter sur plusieurs lycées agricoles : Louis Giraud à Carpentras, Pétrarque à Avignon, La Ricarde à l’Isle-sur-la-Sorgue, ou le lycée agricole d’Orange. Ils bénéficient aussi d'une aide financière, appellée la DJA, pour dotation jeune agriculteur, financée par l’Etat et par l’Europe. Les bénéficiaires touchent entre 11.000 et 25.500 euros selon leur terrain et leur surface. 

Au delà de l’argent, la chambre d’agriculture de Vaucluse accompagne la relève tout au long de l’installation, à travers notamment un PPP, pour plan de professionnalisation personnalisé. Les jeunes agriculteurs peuvent même tester leur projet, dans un “Espace test agricole”, soit sur leur terrain, soit sur un terrain prêté par un confrère.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess