Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand : ils défendent "l'assiette de demain" pour une alimentation saine

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Quelques dizaines de personnes, des militants de plusieurs associations, se sont rassemblés ce samedi place de Jaude à Clermont-Ferrand pour défendre le droit à une alimentation saine pour tous.

En début d'après midi, les participants à cette mobilisation ont pris place à Jaude pour faire connaitre leurs propositions et mieux connaitre les initiatives locales
En début d'après midi, les participants à cette mobilisation ont pris place à Jaude pour faire connaitre leurs propositions et mieux connaitre les initiatives locales © Radio France - Stéphane Garcia

Ce samedi à Clermont-Ferrand, comme dans une quarantaine de villes en France, des militants se se mobilisés pour réclamer le droit à une alimentation saine et accessible à toutes et tous dans le cadre de la mobilisation "Notre Assiette pour Demain".

Plusieurs associations telles que le Groupe Local de Greenpeace, Alternatiba, mais aussi ATTAC63, PDDD Nature Environnement, l'Unef, la Confédération Paysanne, Chôm'Actif, les Gilets Jaunes63 organisaient une opération de sensibilisation sur ce thème, qui s'est déroulée place de Jaude. Avant de réaliser un atelier débat au café Les Augustes. Le message central que voulaient faire passer les militants est le suivant : "se nourrir sainement ne doit pas être un privilège".

Pour une "agriculture écologique"

Par ailleurs, le rassemblement visait également à pointer du doigt la Politique Agricole Commune votée la semaine prochaine au niveau de l'Union Européenne. Les négociations pour la PAC sont dans leur phase finale au Parlement.

Comme l'explique Colette Boudou, d'ATTAC63 : "Nous voulons dénoncer le système agro-industriel dominant", "donner de la visibilité à une autre vision de l'agriculture, basée sur l’autonomie alimentaire des territoires et sur des systèmes de cultures écologiques comme réponses aux crises climatiques, sociales, environnementales, sanitaires et démocratiques"

Une pétition en ligne a été lancée il y a quelques semaines. Son nom : "Notre assiette pour demain".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess