Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

La Ferme du Beffroi se lance dans la production locale de lait fermier d'Evreux

lundi 25 septembre 2017 à 5:00 Par Laurent Philippot, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Depuis quelques jours, la Ferme du Beffroi, à Gravigny, dans l'agglomération d'Evreux, commercialise de nouveaux produits : le lait d'Evreux, la faisselle d'Evreux et le lissé d'Evreux. Une façon pour les exploitants de valoriser leur production et pour le consommateur de manger local.

Le lait d'Evreux, la faisselle d'Evreux et le lissé d'Evreux, les nouveautés de la Ferme du Beffroi de Gravigny
Le lait d'Evreux, la faisselle d'Evreux et le lissé d'Evreux, les nouveautés de la Ferme du Beffroi de Gravigny © Radio France - Laurent Philippot

Gravigny, France

Décidément, la famille Chédru, déjà connue pour diriger la ferme des Peupliers à Flipou (27) innove. Après avoir créé le premier drive fermier du département de l'Eure il y a un an et demi, elle s'est lancée depuis la semaine dernière dans la transformation de sa production sur le site de la Ferme du Beffroi, à Gravigny, dans l'agglomération d'Evreux Portes de Normandie. A terme, un million de litres par an devrait être transformé en bouteilles de lait pasteurisé, entier ou demi-écrémé, en faisselle ou en fromage blanc lissé.

A l'heure où de plus en plus d'éleveurs ont du mal à joindre les deux bouts, 600 000 euros ont été investis pour cet atelier de transformation, une façon pour François Chédru, de créer de la valeur ajoutée.

Nous, on veut faire du bon et le garder sur place. Ça nous permet d'embaucher des gens et de faire du business

Lorsque la famille Chédru a repris la ferme en 2012, elle était en liquidation judiciaire. Aujourd'hui, la salle de traite est flambant neuve - Radio France
Lorsque la famille Chédru a repris la ferme en 2012, elle était en liquidation judiciaire. Aujourd'hui, la salle de traite est flambant neuve © Radio France - Laurent Philippot

Des pâturages au fromage

Les prés sont à 25 mètres de la salle de traite... Difficile de faire plus court pour garantir des produits ultra-frais. Près de 100 vaches sont installées à la Ferme du Beffroi, au rythme des 3/8 nous dit Charles Marchand, le responsable du troupeau :

Tout part de là : deux pensionnaires de la Ferme du Beffroi qui fournissent la matière première - Radio France
Tout part de là : deux pensionnaires de la Ferme du Beffroi qui fournissent la matière première © Radio France - Laurent Philippot

Huit heures à se reposer, huit heures à ruminer et huit heures à manger

La production a commencé la semaine dernière. Jusqu'à présent, 98% du lait étaient collectés par un coopérative. Une partie est désormais transformée sur place : traite, égouttage, et mise en bouteille. 300 000 litres de lait vont être ainsi valorisés cette année. L'objectif, c'est d'atteindre le million de litres d'ici trois ans. Le packaging est attrayant et coloré avec cette nouvelle marque, lait d'Evreux, faisselle d'Evreux ou lissé d'Evreux.

Côté tarif, ça reste raisonnable : 1,40 € le litre de lait, 2,60 € le pot de 500 grammes de lissé, ou 2,80 € le pot de 500 grammes de faisselle. Et consommer local, c'est vachement meuh !