Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Contre l'agri-bashing, les Jeunes agriculteurs des Ardennes lancent une campagne d'affichage positive

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Les Jeunes agriculteurs des Ardennes positives et lancent une campagne #Positiv'JA08 pour lutter contre la mauvaise image qui colle à leur profession. Ils ont posé des affiches géantes sur de grands axes routiers du département.

Les Jeunes Agriculteurs des Ardennes lancent la campagne #Positiv'JA08 devant Woinic
Les Jeunes Agriculteurs des Ardennes lancent la campagne #Positiv'JA08 devant Woinic © Radio France - Alexandre Blanc

Ardennes, France

Les scandales sanitaires, la méfiance à l'égard du lait, la maltraitance animale, les pratiques polluantes... Les Jeunes agriculteurs des Ardennes en ont marre de se retrouver pointés du doigt à longueur d'année. 

"On montre toujours les trains qui arrivent en retard alors qu'il y a 99,9 % des agriculteurs français qui font bien leur travail", déplore Thomas Samyn, membre du bureau des Jeunes agriculteurs des Ardennes.  

On a l'impression que les consommateurs n'ont plus confiance en ce que l'on fait" - Rémi Festuot, cultivateur à Leffincourt

Le syndicat lance donc une riposte : #Positiv'JA08. 8 banderoles ont été éditées et positionnées sur l'aire de repos Woinic de l'autoroute A34 et le long de grands axes routiers du département. 

Guillaume Noizet, président des Jeunes Agriculteurs des Ardennes et Thomas Samyn, administrateur - Radio France
Guillaume Noizet, président des Jeunes Agriculteurs des Ardennes et Thomas Samyn, administrateur © Radio France - Alexandre Blanc

Agri-bashing contre communication positive

Chacune des affiches valorise le travail des agriculteurs ou répond à l'une des critiques adressées aux agriculteurs de manière récurrente. 

La pollution ? 

"Les gens nous remettent en question trop facilement parce qu'ils nous voient avec des pulvérisateurs, mais nous on cherche à faire de la qualité", Rémi Festuot, céréalier à Leffincourt.  "Mes collègues et moi passons un certain temps à ramasser des ordures le long de nos champs alors que l'on nous targue sans arrêt d'être des pollueurs", ajoute Guillaume Noizet, président des Jeunes Agriculteurs des Ardennes. 

La campagne des jeunes Agriculteurs des Ardennes veut lutter contre les idées reçues - Aucun(e)
La campagne des jeunes Agriculteurs des Ardennes veut lutter contre les idées reçues - Jeunes Agriculteurs des Ardennes

"Quand on dit que les vaches rejettent du méthane et contribuent au réchauffement climatique, sur des systèmes à l'herbe, tels que l'on a en France, _les prairies captent le carbone et luttent contre le réchauffement_. Dans les systèmes hors-sol avec de grosses concentrations d'animaux, on rejette beaucoup de méthane", souligne Thomas Samyn, administrateur des Jeunes agriculteurs des Ardennes

Consommer local 

Alors que les députés doivent se prononcer sur la ratification de l'accord de libre-échange CETA entre le Canada et l'Europe, les Jeunes Agriculteurs interrogent : "Pourquoi aller loin pour consommer moins bien ?"

Une affiche contre l'accord de libre-échange CETA  - Aucun(e)
Une affiche contre l'accord de libre-échange CETA - Jeunes Agriculteurs des Ardennes

"L'agriculture française est l'une des plus durables au monde", souligne une affiche. Ce qui implique des coûts de production supplémentaires. Et les agriculteurs ardennais craignent que l'arrivée des produits canadiens ne déséquilibrent le marché car leurs standards de production ne sont pas les mêmes (OGM, farines animales, utilisation de produits non homologués en Europe...) et parce que les garde-fous prévus par l'accord sont insuffisants à leurs yeux. 

Le lait est-il mauvais pour la santé ? 

Face aux discours et aux études sur les méfaits de la consommation de lait pour l'homme, les Jeunes Agriculteurs répondent qu'il contribue aux besoins nécessaires

Les Jeunes agriculteurs des Ardennes souhaitent réhabiliter leur profession et leurs produits dans l'opinion - Aucun(e)
Les Jeunes agriculteurs des Ardennes souhaitent réhabiliter leur profession et leurs produits dans l'opinion - Jeunes Agriculteurs des Ardennes

Les Jeunes agriculteurs des Ardennes invitent les internautes au dialogue en utilisant #Positiv'JA08 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu