Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Contre l'importation d'huile de palme pour biocarburant: la FDSEA bloque 13 raffineries et dépôts de carburant en France

dimanche 10 juin 2018 à 6:04 Par Jean-François Fernandez, France Bleu Alsace, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

La FDSEA appelle au blocage de 13 raffineries et dépôts de carburant à partir de ce dimanche soir. Le premier syndicat agricole lance ce mouvement un peu partout en France pour protester contre l'annonce du gouvernement de vouloir importer de l'huile de palme pour fabriquer du biocarburant.

Pompe à essence à Vesoul.
Pompe à essence à Vesoul. © Radio France - Jean-François Fernandez

Strasbourg, France

A partir de ce dimanche soir plusieurs raffineries et dépôts de carburant vont être bloqués par des agriculteurs. C'est la FDSEA, syndicat majoritaire qui appelle à l'action pour protester contre la récente annonce du gouvernement d'importer de l'huile de palme pour fabriquer du biocarburant. La FDSEA estime que cela va mettre en difficulté la filière colza, et que la France peut largement produire la matière première d'un biocarburant sans importer de l'huile de palme. Dans le Grand Est c'est la raffinerie de Strasbourg qui va être bloquée à partir de ce soir. 

Chaque département va prendre des tours de garde jusqu'au 13  juin, date d'une réunion jugée importante à Bruxelles sur la place de l'huile de palme dans les biocarburants.  La FDSEA du Bas Rhin bloque dès ce soir la raffinerie de Strasbourg, la FDSEA de Haute-Saône s'en chargera mardi de midi à minuit. Le syndicat Haut-Saônois a d'ailleurs mis en place du co-voiturage pour faciliter les déplacements des participants jusqu'à la zone portuaire Alsacienne.

Sébastien RAILLARD, le secrétaire général des JA en Haute-Saône