Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus et confinement : des maraîchers héraultais relancent la vente de paniers par internet

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault

Avec la fermeture des marchés, la filière agricole doit trouver d'autres moyens d'écouler ses productions. Des maraîchers de l'Hérault relancent notamment la vente en ligne de leurs produits.

Une partie des maraîchers de l'Hérault ont anticipé la fermeture des marchés annoncée lundi soir, en relançant la vente en ligne de leur produits
Une partie des maraîchers de l'Hérault ont anticipé la fermeture des marchés annoncée lundi soir, en relançant la vente en ligne de leur produits © Maxppp - Jean-Marc Quinet

Certaines villes avaient pris les devants la semaine dernière en décidant de fermer les marchés de plein air. Voilà que la mesure est généralisée avec le durcissement des mesures de confinement en lien avec l'épidémie de Covid-19. Lundi soir, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la fermeture des marchés, jusqu'à nouvel ordre, pour rompre la chaîne de contamination. 

Une disposition que bon nombre de producteurs agricoles avaient anticipée, en relançant des méthodes alternatives de vente avant même ce tour de vis.

Commandes de paniers en ligne

"Comme on se doutait qu'on allait en arriver là, on avait commencé à recueillir les coordonnées de nos clients depuis quelques semaines déjà", explique Benjamin Devaux, maraîcher bio installé à Mauguio depuis 2015 avec son associé. Ils écoulent 95% de leur production en vente directe sur les marchés. Il a donc fallu s'adapter. "Du coup on a relancé notre site internet pour les commandes de paniers, qui fonctionnait depuis trois ou quatre ans. Le temps de communiquer sur le nouveau fonctionnement cette semaine, et on va faire des livraisons de paniers sur nos jours initialement prévus de marché.

"On se doutait bien qu'on en arriverait là". Benjamin Devaux, maraîcher à Mauguio

"Nous-mêmes, on se posait la question de la fermeture."

Même discours chez Sébastien Pioch, maraîcher à Aniane. Lui qui fait normalement deux marchés par semaine à Grabels et Aniane, comprend la fermeture : "Nous-mêmes, on se posait la question". Depuis la semaine dernière, il remplace les marchés par la vente de paniers à distance. "Un système de pré-commandes via des formulaires en ligne, mis en place un peu dans l'urgence. On prépare les paniers, on envoie aux clients un SMS pour leur dire que c'est prêt avec le montant exact, comme ça ils préparent l'appoint et laissent l'argent dans une boîte, ça limite les contacts." 

Du marché de plein en air à la ventre en ligne... Sébastien Pioch, maraîcher à Aniane

Avec le soutien de la mairie, il a pu écouler une cinquantaine de paniers à Grabels la semaine dernière malgré l'annulation du marché. "Bien mieux que ce que j'espérais". 

* "Le Jardin de Seb" à Aniane, à contact par mail : le panierdeseb@mailo.com
"Benjamin et Paul" à Mauguio : paul-y-culture.org

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu