Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : chute des ventes de fromages AOP en Occitanie

-
Par , France Bleu Occitanie

Depuis le début du confinement, à cause du coronavirus, les ventes de fromages AOP se sont effondrées en Occitanie. Certains producteurs ont perdu la totalité de leurs commandes.

Fromage AOP Rocamadour
Fromage AOP Rocamadour © Maxppp - JEROME POUPON

Rocamadour, Roquefort, Laguiole, Bleu des Causses... Les fromages AOP d'Occitanie ne sont pas égargnés par la crise du coronavirus. Les principaux concernés, ce sont les producteurs fermiers en vente directe sur les marchés désormais fermés. En grandes surfaces, où les rayons de fromages à la coupe sont également fermés, les habituels consommateurs semblent se détourner de ces produits. Certaines entreprises accusent 100% de ventes perdues.

Il faut que les consommateurs d'Occitanie retrouvent leurs habitudes de consommation locale. C'est un devoir citoyen" 

Exemple avec le fromage AOP Rocamadour. Dominique Chambon, vice-président de l'AOP Rocamadour mais aussi producteur sur la commune de Lachapelle-Auzac dans le Lot, estime une perte de 90% de son chiffre d'affaire les deux premières semaines de confinement. 60% aujourd'hui. Dominique Chambon appelle à sauver le patrimoine fromager  : "Il faut que les consommateurs d'Occitanie retrouvent leurs habitudes de consommation locale. C'est un devoir citoyen de soutenir les entreprises qui perpétuent des gestes ancestraux au travers de ces fromages traditionnels". 

Résultat, le producteur a mis plusieurs de ses collaborateurs en chômage partiel. La production laitière est réduite, alors que les chèvres sont en pic de lactation. Dominique Chambon s'adapte tant bien que mal : " Nous pratiquons la congélation de lait caillé, qui sera réincorporé plus tard dans nos fabrications. Mais cette technique ne permet pas de compenser nos difficultés". 

Espoir de regain de ventes de Roquefort pour Pâques

Même situation du côté de la production de Roquefort. Cécile Arondel-Schultz, à la tête de la Confédération générale de Roquefort, explique cette crise par une logique de stockage : " Le Roquefort, ce n'est pas un fromage que les gens veulent stocker, garder longtemps dans le frigo. Ça peut finir par sentir fort". Elle espère toutefois un regain de vente pour la période de Pâques, " avec peut-être la perspective de nombreux visio-apéritifs accompagnés d'un bon Roquefort".

400 exploitations fromagères AOP en Occitanie

Face à la menace d'importantes pertes économiques, les producteurs fromagers se mobilisent. Le président de l'AOP Rocamadour, Benoît Bonizzoni, a adressé un courrier aux élus de la région, leur demandant de débloquer des fonds.

L'Occitanie compte 400 exploitations fromagères AOP, avec de nombreux emplois à la clé. Plus de 30000 tonnes de fromages AOP sont produites chaque année dans la région. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu