Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus: les sénateurs des Deux-Sèvres au chevet de la filière horticole

-
Par , France Bleu Poitou

L'épidémie de coronavirus et les mesures prises pour l'enrayer ont des répercussions sur les horticulteurs, fleuristes et pépiniéristes des Deux-Sèvres. Les sénateurs de ce département tirent la sonnette d'alarme.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Les Sénateurs des Deux-Sèvres, Philippe Mouiller et Jean-Marie Morisset viennent d’attirer l’attention d’Edouard Philippe – Premier Ministre et de Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, sur la situation des entreprises deux-sévriennes de la filière de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, en raison de la crise du Covid 19. Ils demandent qu’une aide particulière soit accordée aux horticulteurs, pépiniéristes, floriculteurs, contraints de fermer leurs portes et de mettre au chômage technique leurs salariés. Leurs productions ne sont, en effet, pas considérées comme des produits de première nécessité. Cependant, ces entreprises réalisent, chaque année, l’essentiel de leur chiffre d’affaires, durant les mois de mars, avril et mai. 

Des répercussions indirectes

En effet, des millions de jardiniers amateurs s’approvisionnent sur cette période en plants, pour se nourrir grâce à leurs productions de légumes. De plus, ces plantations sont très utiles à la pollinisation et à la survie des abeilles. Par ailleurs, le jardinage va être une échappatoire pour des milliers de nos compatriotes, contraints d’être confinés. Les Sénateurs des Deux-Sèvres, Philippe Mouiller et Jean-Marie Morisset espèrent que leur demande sera prise en considération, lors de la rencontre du Conseil européen des Ministres de l’Agriculture le 25 mars prochain, compte tenu de la particulière saisonnalité de leur activité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu