Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les marchés alimentaires autorisés ce vendredi dans le Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Avec le coronavirus, quels sont les marchés alimentaires ouverts ou fermés dans le Gard ? La préfecture vient de mettre sa liste à jour ce vendredi 27 mars.

Des mesures de distanciation entre clients sur un marché (illustrationn)
Des mesures de distanciation entre clients sur un marché (illustrationn) © Radio France - Olivier Duc

C’est une tradition, et un plaisir surtout le week-end : les marchés. Mais avec l'épidémie de Covid-19 et en raison des mesures de sécurité obligatoires, de nombreux marchés alimentaires sont fermés, d’autres bénéficient de dérogations. La préfecture du Gard vient de publier sa dernière liste officielle ce vendredi.

Le préfet du Gard a accordé ainsi une dérogation pour la tenue des marchés alimentaires des communes suivantes :

Arrondissement du Vigan :

  • Colognac
  • Monoblet

Ces communes complètent la liste existante établie le 25 mars à savoir :

  • Arrondissement d’Alès : Bourdic, Brignon, Brouzet-lès-Alès, Gagnières, Générargues, Montfaucon, Nages et Solorgues, Rochegude, Sainte Anastasie, Saint-Bonnet-du -Gard et Saint-Maurice-de-Cazevieille
  • Arrondissement de Nîmes : Codolet, Estézargues, Garrigues-Sainte-Eulalie, Saint-Étienne-des-Sorts, Saint-Geniès-de-Comolas, Saint-Hilaire-d'Ozilhan, Saint-Nazaire,Théziers, Vénéjan et Verfeuil
  • Arrondissement de Le Vigan : Canaules-et-Argentières et Durfort-et Argentières

Les marchés alimentaires autorisés devront respecter les règles suivantes et le schéma indicatif de configuration des lieux d’organisation géographique (voir ci dessous) :

  • Le nombre d’étals doit être inférieur à 10 et ils doivent être espacés d'au moins deux mètres
  • Le nombre de personnes présentes à un instant T, y compris les commerçants eux-mêmes, doit être inférieur à 100
  • La présence sur le marché doit être compatible avec la configuration des lieux pour éviter la concentration de personnes
  • Les mesures de distanciation entre les personnes doivent être respectées, une matérialisation au sol pour les files d'attente est recommandée
  • Les mesures de vigilance devront être affichées aux abords des marchés, comme c'est le cas pour les autres lieux pouvant accueillir du public
  • La mise à disposition de gel hydro-alcoolique doit être envisagée.
Exemple type de circulation devant un étal
Exemple type de circulation devant un étal © Radio France - Préfecture du Gard
Comment organiser la circulation devant son étal sur un marché alimentaire, en peine épidémie de coronavirus
Comment organiser la circulation devant son étal sur un marché alimentaire, en peine épidémie de coronavirus © Radio France - Préfecture du Gard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu