Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : Pascal Leroux, représentant de la fédération des commerçants non-sédentaires dans l'Yonne

-
Par , France Bleu Auxerre

Edouard Philippe a annoncé lundi soir de nouvelles restrictions pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Notamment la fermeture, sauf dérogation, des marchés alimentaires à ciel ouvert. Réaction dans l'Yonne ce mardi matin avec Pascal Leroux, représentant des commerçants non-sédentaires

.
. © Maxppp - .

Les marchés de l’Yonne vont-ils tous fermer ? On se pose la question ce mardi matin après l'annonce du premier ministre lundi soir. Edouard Philippe a décidé la fermeture des marchés ouverts, sauf dérogation du maire. Une dizaine de marchés icaunais étaient déjà interrompus à cause de l’épidémie de coronavirus.  On en parle ce matin avec Pascal Leroux, représentant de la fédération des commerçants non-sédentaires

Comprenez-vous cette décision du gouvernement de fermer les marchés ouverts ? 

Hier soir j'étais un peu stupéfait car ça allait à l'encontre de ce que notre fédération avait essayé de mettre en place. Maintenant c'est vrai qu'on a vu certaines images à la télé de marchés bondés où les mesures sanitaires n'étaient pas respectées. Ou c'était une peu n'importe quoi sur certains marchés. Notamment parisiens. C'est vrai que quand on voit ça, ça fait peur. 

Cela veut-il dire aussi que les mesures sanitaires qui sont prises actuellement dans les marchés de l'Yonne sont insuffisantes ? 

Pourtant on a mis en place la régulation des clients, de bandes pour pas trop s'approcher notamment sur les marchés couverts et pourtant  aujourd'hui on a même la fermeture de marchés couverts , à Auxerre et Villeneuve sur Yonne par exemple. Si il y a concertation entre les mairies et les commerçants, les commerçants sont prêts à faire ce qu'il faut pour que la sécurité sanitaire de tous soit assurée. Je suis allé faire des courses en supermarché le weekend dernier. Au bout d'un moment je suis sorti. Il n'y avait pas de régulation, on était trop nombreux. L'autre aspect c'est que dans les supermarchés, c'est 80% de libre service. Tout le monde touche à tout. Actuellement dans les marchés, il n'y a quasiment pas de libre service. 

Comment les commerçants non-sédentaires vont-ils faire s'ils privés de marchés ?   

Pour ceux qui ont des salariés , le chômage partiel ça va être compliqué, car les commerces alimentaires ne sont pas concernés. Il y a le report des échéances bancaires. Et puis on va essayer de mettre en place des livraisons à domicile sur Facebook pour conserver une activité.  N'hésitez pas appeler vos commerçants. On peu aussi essayer de se regrouper. Il faut surtout écouler les stocks. Je suis en train de distribuer mes fromages dans les hôpitaux, gendarmeries, les pompiers , maisons de retraite pour le personnel. En attendant de voir comment on peut s'organiser. Ça va être très compliqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu