Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : situation "catastrophique" pour les producteurs d'asperges dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Les ventes d'asperges s'effondrent en France depuis la mise en place du confinement, pénalisant les producteurs landais, qui craignent de devoir jeter leur production. Ils appellent les consommateurs à les aider.

Les ventes d'asperges se sont effondrées depuis le confinement
Les ventes d'asperges se sont effondrées depuis le confinement © Maxppp - Vincent VOEGTLIN

Dans les Landes - premier département producteur d'asperges blanches en France - la saison, très précoce cette année, dès le mois de février - avait  pourtant très bien commencé. Mais depuis le confinement, la situation a totalement changé et est "catastrophique" selon la profession : les ventes se sont effondrées. 

Les restaurants et les marchés sont fermés, ce qui réduit les débouchés. Et les consommateurs dans les supermarchés se sont détournés de ce légume frais. "C'est quelque chose de catastrophique, on a jamais vécu ça" déclare David Ducourneau, représentant des producteurs d'asperges dans les Landes, joint par France Bleu Gascogne. Il faut qu'on réduise de 50% notre production, voire d'avantage.

Dans les champs, les producteurs ont enlevé les traditionnelles bâches noires qui recouvrent les rangs d'asperges. "On a mis des bâches blanches. Avec le blanc, la réverbération renvoie la chaleur et la lumière, et ça évite aux asperges de trop pousser. On ralentie la production au maximum pour ne pas avoir trop d'asperges" explique Thomas Mathio, producteur à Tosse (Landes). 

Mais il ne s'agit que d'une solution provisoire. L'asperge n'est pas un légume qui peut se conserver longtemps en terre : si elles ne sont pas ramassées, la récolte sera perdue et les pertes seront très importantes pour les producteurs. D'où l'appel lancé aux consommateurs par la profession. "Je demande aux gens de faire jouer la solidarité, de consommer des asperges, pour essayer de relancer cette économie locale" déclare Thomas Mathio. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu