Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Côte-d'Or : les domaines viticoles sont en train de boucler leurs équipes de vendangeurs

-
Par , France Bleu Bourgogne

C'est la période pour trouver des vendangeurs en Côte-d'Or, et avec les règles sanitaires, certains domaines changent de méthode de recrutement. La récolte du raisin aura lieu tôt cette année, à partir du 20 août.

Vendangeurs en Champagne en septembre 2019
Vendangeurs en Champagne en septembre 2019 © Radio France - Olivier Cattiaux

En cette année de coronavirus, le recrutement des vendangeurs est un peu particulier pour les vignerons de Côte-d'Or. Ils n'ont pas tous assez de place sur leur domaine pour loger et nourrir les travailleurs en respectant les normes sanitaires. "Les logements dont on dispose habituellement ne permettent pas de respecter les gestes barrière", explique Aubert Lefas, vigneron à Pommard. Cette année, il va donc faire appel à des vendangeurs qui habitent dans la région et qui pourront rentrer chez eux après leur journée de travail. 

"Les logements dont on dispose habituellement ne permettent pas de respecter les gestes barrière"

Cédric Cailletet, vigneron à Bouix, pourra compter sur ses 38 travailleurs venus de Pologne cette année. Et ce, même en cas de reconfinement. "Vu qu'ils viennent travailler, ils ont des papiers et normalement ils peuvent passer les frontières". 

Plus d'étudiants candidats aux vendanges 

Cette année, faire le plein de vendangeurs a même été plus facile pour Sylvie Girard, qui a un petit vignoble dans le Châtillonais, car elle peut compter sur les lycéens et étudiants. La récolte débute le 20 août, donc "tous les gamins qui ne vont pas à l'école peuvent venir". Ils sont d'autant plus motivés que beaucoup n'ont pas pu faire de job d'été. "D'habitude, ils font le ménage dans les hôtels, ils sont dans les campings, ils font des animations dans les centres aérés. Et là cette année, rien ! Le malheur des uns fait le bonheur des autres". 

L'agence Pole Emploi de Beaune propose 1200 annonces de domaines viticoles situés entre Nuits-Saint-Georges et la frontière de la Saône-et-Loire. Pole Emploi propose une plateforme "Maintenant" qui met en relation viticulteurs et vendangeurs. Il y a aussi beaucoup d'annonces sur Le Bon Coin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess