Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Vendanges en Alsace : coup d'envoi le 4 septembre pour le crémant

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le coup d'envoi des vendanges en Alsace aura lieu le 4 septembre pour le crémant et le 12 septembre pour les vins tranquilles, c'est à dire les vins non effervescents. Une date plus tardive que les années précédentes.

Vignes le 1er septembre en Alsace ( Eguisheim).
Vignes le 1er septembre en Alsace ( Eguisheim). © Radio France - Blandine Costentin

Colmar, France

La date du coup d'envoi des vendanges en Alsace a été fixée ce lundi matin, lors de l'assemblée générale de l'AVA, l'Association des Viticulteurs d'Alsace qui s'est réunie à Colmar.  La presse n'était pas conviée. 

Ce sera ce mercredi 4 septembre pour le crémant et le 12 septembre pour les vins tranquilles, c'est à dire les vins non effervescents. 

Date plus tardive que les précédentes années, baisse du volume  

Ces dates sont plus tardives que les années précédentes. En 2018, le coup d'envoi des vendanges avait été fixé le 22 août pour le crémant et le 3 septembre pour les vins tranquilles. 

C'était une année exceptionnelle en terme de volume, cette année, les vignerons alsaciens s'attendent à une baisse des rendements, de 20%, après notamment deux épisodes de canicule cet été et du manque d'eau dans certaines parcelles. 

Le potentiel de récolte devrait-être sous la barre du million d'hectolitres contre 1,2 millions en 2018.

Les rendements ont été maintenus à 80 hectolitres/ha. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu