Agriculture – Pêche

Crise agricole : plusieurs syndicats agricoles appellent à manifester autour du château de Chambord

Par Stéphane Barbereau, France Bleu Orléans et France Bleu vendredi 2 septembre 2016 à 11:00

Une manifestation d'agriculteurs, dans le Loiret, en février 2016
Une manifestation d'agriculteurs, dans le Loiret, en février 2016 © Radio France - Stéphane Barbereau

Les ministres européens de l'Agriculture se réunissent ce vendredi au château de Chambord pour parler de l'avenir de la PAC, la politique agricole commune. La Coordination Rurale et la Confédération Paysanne appellent à manifester autour du domaine national.

Chambord, son vaste domaine de chasse, son château, symbole de la Renaissance et de la puissance de la Monarchie française. Une belle carte postale pour attirer les touristes. Mais en choisissant ce lieu pour accueillir les ministres européens de l'Agriculture afin d'évoquer l'avenir de la PAC (Politique Agricole Commune), Stéphane Le Foll, le Ministre de l'agriculture français s'est surtout attiré la colère des agriculteurs en pleine crise. A moins que ce ne soit volontaire suppose le vice-président de la Corrdination Rurale dans le Loiret, Philippe Allaire :

Je ne sais pas si c'est une maladresse ou si c'est intentionnel. Peut-être qu'il s'est dit, tiens je vais le faire à Chambord et comme ça les agriculteurs vont venir manifester. J'espère que c'est ça sinon ce sera vraiment une maladresse. Philippe Allaire, syndicaliste agricole

Philippe Allaire, vice-président de la Coordination Rurale du Loiret - Radio France
Philippe Allaire, vice-président de la Coordination Rurale du Loiret © Radio France - Stéphane Barbereau

La Coordination Rurale (deuxième syndicat agricole de France) appelle donc les agriculteurs à se rassembler au niveau de la commune de Maslives, aux portes du domaine de Chambord.

On attend 400 à 600 personnes venues de la France entière pour un simple rassemblement (il n'y aura pas de blocage des routes).

Distribution gratuite de lait à Blois

De son côté la Confédération Paysanne organise un rassemblement à quelques kilomètres de là, à Blois. Le syndicat agricole distribue gratuitement du lait. L'organisation dénonce également le choix du lieu :

Les ministres de l'Agriculture européens sont conviés par Stéphane Le Foll à se retrouver dans le luxe du Château de Chambord. Pendant ce temps, le monde agricole connaît une crise sans précédent.

La FNSEA est dans l'erreur selon la Coordination Rurale

La Confédération Paysanne regrette que l'actuelle Pac ait "abandonné les outils de régulation" et réclame _"une Europe sociale et démocratiqu_e". La Coordination Rurale n'est pas loin de dire la même chose. Invité de France Bleu Orléans ce vendredi matin, Philippe Allaire, agriculteur à Neuvy en Sullias (45) et vice-président départemental du syndicat  s'en prend à la FNSEA :

La FNSEA est à vocation exportatrice. Elle prône le produire plus pour gagner plus. Depuis qu'elle existe, on produit plus pour gagner moins, donc elle est dans l'erreur

"La FNSEA est dans l'erreur" pour le vice-pdt de la Coordination Rurale du Loiret

L'organisation agricole veut en finir avec la vocation exportatrice et souhaite produire pour l'Europe, au sein de l'Europe, ce qui stabilisera l'ensemble des productions. Philippe Allaire affirme que tout le monde sera gagnant : "ce qui nous intéresse, c'est de faire vivre tous les paysans : européens, africains, brésiliens. Tout le monde doit se réorganiser".

P. Allaire juge "déplacé" le choix de Chambord pour réunir les ministres de l'Agriculture européens

Partager sur :