Agriculture – Pêche

Crise laitière : la contre-attaque cinglante de Lactalis

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu vendredi 19 août 2016 à 6:00

Manifestation de producteurs laitiers (image d'illustration)
Manifestation de producteurs laitiers (image d'illustration) © Radio France

A 3 jours de l'action coup de poing de la FNSEA, le blocage du site du groupe lavallois, Lactalis réplique et n'est pas tendre avec le syndicat agricole.

C'est cinglant, c'est brutal. L'industriel mayennais n'y va pas par quatre chemins pour dénoncer, dans un communiqué, le comportement de la FNSEA. Il fustige son attitude et son discours irresponsables. Dénigrement contre-productif, erreurs d'analyses, refus de la réalité du marché et d'un environnement concurrentiel, tout y passe. Lactalis fait passer les responsables du puissant syndicat agricole pour des amateurs qui ne comprennent rien à l'économie. Le groupe laitier s'était fait plutôt discret depuis l'annonce du mouvement coordonné par la FNSEA. Politiquement et médiatiquement, il était même entrain de perdre la partie. D'où cette tonitruante sortie.

Lactalis ne veut pas apparaître comme le "méchant" dans ce dossier

Lactalis enfonce le clou en rappelant son soutien aux producteurs, une aide financière de 75 millions d'euros. Histoire de ne pas passer pour le méchant dans cette crise. La tension monte entre les deux parties et ça n'augure rien de bon pour une éventuelle reprise des négociations sur le prix du lait. Un dirigeant de Lactalis, que nous avons contacté, veut bien discuter avec la FNSEA mais d'une manière élégante, bref sans manifestations et sans blocage. Histoire de montrer ici que c'est le syndicat agricole qui est responsable de cette situation explosive. Les producteurs laitiers n'ont vraiment pas l'intention de renoncer à leur action qui débutera lundi 22 août dans la soirée. Un gros blocage et un éprouvant bras de fer.

Partager sur :