Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dans la Somme et l'Aisne, l'anguille pourra de nouveau être commercialisée en septembre

mercredi 1 août 2018 à 19:32 - Mis à jour le jeudi 2 août 2018 à 14:28 Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Picardie

Après 12 ans d'interdiction, à cause d'une pollution aux PCB, l'anguille sera de nouveau commercialisée dans la Somme et dans l'Aisne, dès le mois de septembre. Une satisfaction pour les pêcheurs du département, après de longues négociations avec les services de l'État.

Après 12 ans d'interdiction, un arrêté préfectoral autorise de nouveau la commercialisation de l'anguille dans la Somme
Après 12 ans d'interdiction, un arrêté préfectoral autorise de nouveau la commercialisation de l'anguille dans la Somme © Maxppp -

Somme, France

On pourra de nouveau acheter des anguilles, à partir du mois de septembre, dans la Somme et dans l'Aisne. Un arrêté a été signé par les préfets des deux départements, autorisant de nouveau la commercialisation de l'anguille, 12 ans après son interdiction. En 2006, la commercialisation de l'anguille avait été interdite à cause d'une pollution aux PCB, des produits toxiques.

Forcément, les pêcheurs d'anguille brassent le champagne : "C'est quand même une grosse satisfaction !", réagit Denis Boulanger, le secrétaire de l'Association des propriétaires et exploitants d'étangs de la vallée de la haute Somme, association qui défend les pêcheurs d'anguille. "On va pouvoir retravailler avec l'anguille de la Haute-Somme, et forcément pour la vallée c'est une excellente nouvelle ! Pour les restaurateurs, les pêcheurs, c'est quand même bon de savoir que l'anguille est de nouveau consommable. On va pouvoir repartir sur un bon pied." 

Douze ans... On n'a pas pleuré mais bon, on avait des anguilles mais on ne pouvait pas les utiliser"        
— Denis Boulanger

"Un produit emblématique de la Haute-Somme"

"C'est super", pour Jean-Michel Lemaire, pêcheur et restaurateur à St Christ Briost. "On va enfin pouvoir commercialiser un produit emblématique de la Haute-Somme, l'anguille fumée." Selon lui, c'était surtout "une perte d'image" : "Le consommateur, des scandales alimentaires, il en mange quasiment toutes les semaines. Cela va mettre les points sur les 'i', mais il faudra attendre le mois de septembre", mois de migration des anguilles.