Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dans la Vienne, la saison des escargots est ouverte

-
Par , France Bleu Poitou

La pluie est enfin arrivée dans la Vienne, et elle fait sortir les escargots. Une météo propice qui permet aux héliciculteurs de les ramasser et commencer à les préparer pour les fêtes de fin d'année.

Les escargots sont enfin de sortie dans la Vienne.
Les escargots sont enfin de sortie dans la Vienne. © Radio France - Marie Dorcet

Senillé, France

Les escargots se vendent particulièrement bien en période de fêtes. Mais pour qu'ils soient prêts dans vos assiettes pour le réveillon, il faut les ramasser bien à l'avance. Dans la Vienne, les héliciculteurs ont commencé à récolter les petites bêtes baveuses pour les préparer. Et sont contents de la pluie, qui se faisait un peu attendre. 

Une dizaine de bénévoles viennent aider Corinne Lhoste certains week-end.  - Radio France
Une dizaine de bénévoles viennent aider Corinne Lhoste certains week-end. © Radio France - Marie Dorcet

Soulagée que la pluie arrive

A Senillé-Saint-Sauveur, Corinne Lhoste s'est lancé dans l'élevage d'escargots il y a trois ans. Elle n'en vit pas encore complètement, mais réussit déjà à se faire un peu connaître sur les marchés. Pour la récolte des escargots, certains bénévoles viennent l'aider une matinée de temps en temps. 

L'éleveuse reconnaît être soulagée que la pluie soit arrivée : "J'avais un peu peur, mais là ça y est, le temps est propice, ils sont sortis et commencent même à se reproduire. La pluie leur a fait du bien". Elle a dû faire très attention à son élevage durant les périodes de canicule.  "Quand il fait très chaud, il vaut mieux tout couper, y compris l'arrosage, sinon on développe des bactéries. Et on recommence quand il fait moins de vingt degrés la nuit. Les escargots mettent plus de temps à grossir, mais il vaut mieux ça que de trop en perdre." 

Corinne prépare des sacs de 6 kilos pour ensuite faire sécher et cuisiner les escargots.  - Radio France
Corinne prépare des sacs de 6 kilos pour ensuite faire sécher et cuisiner les escargots. © Radio France - Marie Dorcet

Des pertes pas encore mesurables

Les grosses chaleurs de cet été n'ont pas retardé la récolte, qui a commencé fin août comme d'habitude. Mais Corinne Lhoste voit, dans sa récolte, qu'il y a des pertes. Des coquilles vides sur certains endroits du parc. Il faudra cependant attendre la fin de la récolte, d'ici novembre, pour en connaître l'étendue exacte. 

En attendant, elle a déjà récolté plus d'une tonne depuis fin août, et vise 3 tonnes d'ici la fin de l'année. Pas encore assez pour en vivre, mais la jeune hélicicultrice ne désespère pas. 

Choix de la station

France Bleu