Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans le centre-Manche, un éleveur laitier de Saint-Jean-d'Elle se lance dans le yaourt bio en vrac

-
Par , France Bleu Cotentin

Eric Lepage, éleveur près de Saint-Lô, débute ce mercredi 24 février la fabrication d'un yaourt bio, produit à la ferme avec la traite du jour, conditionné dans de grandes poches et vendu localement dans des supermarchés. Sa volonté, c'est notamment de réduire les emballages.

Eric Lepage producteur laitier à Saint-Jean-d'Elle dans la Manche se lance dans le yaourt en vrac ou dans des grands contenants.
Eric Lepage producteur laitier à Saint-Jean-d'Elle dans la Manche se lance dans le yaourt en vrac ou dans des grands contenants. © Radio France - Lucie THUILLET

Il a installé son atelier dans de deux grands conteneurs, à 30 mètres de la salle de traite. Ce mercredi 24 février, Eric Lepage de la ferme des Glycines à Saint-Jean-d'Elle se lance dans la fabrication de son propre yaourt bio Simple comme bonjour, à partir du lait de la traite du jour. 

C'est un moyen pour l'éleveur de "se diversifier". Il espère transformer entre 50 et 100.000 litres de lait par an.

Du yaourt "en poche"

Il va vendre ce yaourt soit en vrac, soit dans des grandes poches équipées d'un robinet, semblables à celles des cubis de vin. La commercialisation se fera dans un rayon de 80 kilomètres autour de la ferme.

Je ne voulais pas faire comme mes voisins et entrer en concurrence avec les autres. Je voulais tenter un nouveau modèle. C'est de là qu'est venue l'idée de faire du "yaourt en poche".  Il y a des poches d'1,2kg qui seront vendues en libre service dans les magasins, dans les grandes surfaces. C'est l'équivalent de 10 pots de yaourt. Et puis il y a de plus grandes poches pour la vente en vrac.

Le pari d'Eric Lepage, éleveur à Saint-Jean-d'Elle : du yaourt vendu "en poche" dans des magasins et supermarchés de la région.

Réduire les emballages

L'éleveur revendique une démarche "bas carbone". Une poche, qui équivaut à 10 pots de yaourt, "c'est 44% d'emballage en moins". Il existera des formats plus importants de 3 et 5kg pour la vente en vrac, l'ambition finale étant que le consommateur puisse même apporter son propre contenant.

Cela fait six ans que cet éleveur travaille sur ce projet. C'est un investissement de près de 300.000 euros, aidé à hauteur de 40% par la Région Normandie.

La fabrication de ce yaourt en vrac débute ce mercredi 24 février. Reportage à la ferme des glycines près de Saint-Lô.

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess