Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Dans le Nord-Ardèche, la sécheresse fait du tort aux agriculteurs

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La récolte de fourrage a été divisée par deux dans certaines exploitations ardéchoises. Les agriculteurs vont donc manquer de nourriture pour leurs bêtes. L'hiver prochain risque d'être compliqué.

Illustration sécheresse
Illustration sécheresse © Radio France - Nathalie de Keyzer

Ardèche, France

Deux épisodes caniculaires en un mois, peu ou presque pas de pluie... La sécheresse frappe l'Ardèche depuis le début du mois de juillet. Il y a trois semaines, tout le département a été placé en alerte renforcée, avec plusieurs mesures de restriction d'eau. La situation devient préoccupante pour les agriculteurs, surtout dans le nord du département.

"Les éleveurs ont eu une récolte inférieure à 50% par rapport à une récolte normale", rapporte Jean-Luc Flaugère, président de la Chambre d'agriculture d'Ardèche. Le manque de fourrage ne se fait pas ressentir pour l'instant mais l'hiver risque d'être rude pour les exploitations.

"Au mois de novembre-décembre, les vaches ne pourront plus aller dehors. Si on ne trouve pas de fourrage à ce moment là, on va avoir de très gros soucis", confirme Antoine Ribes, éleveur à Éclassan. 

"Si l’éleveur n'a pas les moyens financiers d'acheter de la nourriture pour ses bêtes, il va être obliger de décapitaliser son cheptel : vendre une, deux, dix vaches pour adapter le troupeau à sa réserve de foin. C'est dramatique." - Jean-Luc Flaugère

Une situation catastrophique partout en France

"Par le passé, c'était seulement quelques départements du Sud qui souffraient de la sécheresse. Ceux du Nord venaient en aide avec des opérations de solidarité, poursuit Jean-Luc Flaugère. Mais cette année, les gars nous disent : « on est désolé, nos éleveurs ont besoin de tout leur fourrage, on ne pourra rien vous envoyer ». " 

83 départements français sont placés en alerte depuis le début de l'été. 39 sont même en situation de crise.