Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

David Forge, le céréalier Youtuber de St Senoch dans le Lochois, véritable star au salon de l'agriculture

vendredi 3 mars 2017 à 17:00 - Mis à jour le vendredi 3 mars 2017 à 17:05 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

David Forge, céréalier à Saint-Senoch dans le Lochois, était cette semaine au salon de l'agriculture à Paris. Il a été très sollicité dans tous les allées du salon pour parler de sa chaîne Youtube consacrée à son métier. Elle compte désormais 15.000 abonnés.

David Forge, agriculteur à Saint-Senoch
David Forge, agriculteur à Saint-Senoch - ©Youtube - Capture d'écran

C'est dimanche que s'achève le salon de l'agriculture à Paris, un salon où s'est rendu David Forge, le célèbre agriculteur youtubeur, que France Bleu Touraine vous a fait découvrir début janvier.

Cet agriculteur de 36 ans, installé à St Senoch dans le Lochois, poste chaque semaine une vidéo sur sa chaîne youtube pour expliquer et faire découvrir son métier. A l'heure actuelle, sa "Chaîne agricole" sur Youtube compte 130 vidéos.

La chaîne de David Forge compte 15.000 abonnés et totalise 1 million 400.000 vues

David Forge ne compte plus les sollicitations médiatiques. Il a pu s'en rendre compte au salon mercredi et jeudi porte de Versailles, sans oublier le salon du machinisme agricole à Villepinte.

Ma tablette sonne souvent. Les médias me sollicitent beaucoup pour des reportages.

Au salon, il a pu mesurer sa popularité. David Forge a été reconnu à plusieurs reprises. Il faut dire que beaucoup de médias ont réalisé des reportages dans sa ferme de St Senoch : l'AFP, France 3, Franceinfo, le Figaro.....

Au salon, on me disait : Félicitations, continue tes vidéos. Ou encore : super, je regarde tes vidéos tous les mardis. C'est très appréciable.

Pour autant, David Forge n'a pas pris la grosse tête, même si les sollicitations médiatiques sont parfois chronophages. Il compte continuer ses vidéos, pour montrer. Montrer son travail. "Chaque année je cultive et je moissonne de l'orge, mais chaque année est différente. Le climat est différent. Le rendement est différent. Il y a des choses à expliquer par rapport à ça".

Et puis je serai ravi de rejoindre les allées du salon chaque année, pour venir voir mon public là-bas finalement. Parce que j'ai une communauté qui m'attend et qui souhaite me voir en vrai. C'est la bonne occasion pour ça