Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De plus en plus de tours anti-gel pour protéger les cultures du Bergeracois

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Pour combattre le froid et ses dégâts dans le vignoble, dans le Bergeracois, plusieurs vignerons et arboriculteurs s'étaient déjà pourvus de ces appareils, mais des dizaines d'autres seront installées d'ici l'année prochaine.

Déjà une trentaine de tours comme celle-ci sont installées en Dordogne.
Déjà une trentaine de tours comme celle-ci sont installées en Dordogne. © Radio France - Chloé Martin

Elles font un bruit d'hélicoptère, mais sont indispensables à la survie de certaines parcelles de vignes et de vergers. Dans le Bergeracois, en cette mi-avril 2021, déjà une trentaine de tours anti-gel sont installées depuis plusieurs semaines pour protéger les vignes et les vergers du froid. En brassant de l'air, ces machines mélangent l'air froid au sol avec celui plus chaud, en hauteur. Lors des dernières gelées, l'air en hauteur était également glacial alors ces hélices avaient au moins la vertu d'assécher les cultures et donc de réduire les conséquences du gel.

Au moins 40 000 euros par pièce

Le Conseil départemental a apporté une aide de 100 000 euros, la Région 264 000 euros et la Communauté d'Agglomération de Bergerac 100 000 euros pour aider les producteurs du Bergeracois à acheter ces équipements qui représentent entre 40 et 45 000 euros d'investissement par tour. Ces enveloppes ont servi à l'achat de 22 appareils dans une phase de test, mais le président du Conseil départemental, Germinal Peiro, promet que des aides seront également apportées les années prochaines.

Jusqu'ici, l'intégralité du matériel est importé des États-Unis mais dès l'année prochaine, les tubes de ces tours anti-gels seront fabriqués par la Somaref, sur leur site de Pomport, en Dordogne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess