Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Pays Basque : début des vendanges à Irouléguy

lundi 1 octobre 2018 à 20:00 Par Valérie Menut, France Bleu Pays Basque

A Irouléguy, le raisin est mûr, prêt à être ramassé. Les producteurs de la Cave d'Irouléguy commencent les vendanges cette semaine. Les pieds de vigne ont donné moins de grappes à cause d'un printemps et d'un été pluvieux, mais la qualité est là grâce au soleil de cet automne.

Les coteaux d'Irouléguy exposés au soleil de cet automne
Les coteaux d'Irouléguy exposés au soleil de cet automne © Radio France - Valérie Menut

Pays Basque, France

C'est un producteur bio qui cueille le raisin le premier, dès ce mardi 2 octobre, dans ses vignes en terrasses à Saint-Etienne-de-Baigorry. Pantxo Indart sort en général 30 à 40 hectolitres par hectare. Cette année, ce sera moins. Le printemps et le début d'été pluvieux ont causé des coulures, autrement dit, la fleur de vigne n'a pas pu être fécondée correctement et les grappes ont donné moins de grains. Le phénomène est général. Les producteurs de la Cave d'Irouléguy (ils sont 43 pour 140 hectares vinifiés à la coopérative) s'attendent à un rendement inférieur de 25 à 30% par rapport à l'an dernier, mais ils ont le sourire parce que les mois d'août et septembre ont été chauds et ensoleillés. Des conditions qui ont permis "au raisin de bien mûrir. Le grain est assez chargé en sucre, ce sera un bon millésime" se réjouit Pierre Laxague, le président de la Cave.

Pantxo Indart, producteur de vins Irouléguy bio depuis 16 ans

Si Pantxo Indart vendange ses 5 hectares 1/2 dès ce mardi, les autres producteurs commenceront les vendanges jeudi. Elles devraient durer 2 semaines. Les vendanges d'Irouléguy, appellation AOC depuis 1970, se font uniquement à la main. Les raisins vont être mis en cuve à la Cave, qui a une contenance de 12 000 hectolitres (elle doit avoir 2 ans de production en stock). Les grains destinés au rosé seront pressés directement, le marc ira en distillerie en Gironde. Les rafles (les grappes sans raisins) partent à Itxassou pour faire du compost.

Les Caves d'Irouléguy produisent 55 à 60% de vins rouges, 30% de rosés et 10 à 15% de vins blancs secs AOC. 15% de la production est en vins bio, elle devrait passer à 40% en 2020. 

Les Caves d'Irouléguy, à Saint-Etienne-de-Baigorry - Radio France
Les Caves d'Irouléguy, à Saint-Etienne-de-Baigorry © Radio France - Valérie Menut