Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Début du chantier des tours maraîchères de Romainville, en Seine-Saint-Denis

vendredi 29 juin 2018 à 6:34 - Mis à jour le vendredi 14 septembre 2018 à 17:14 Par Rémi Brancato, France Bleu Paris

Deux tours maraîchères vont bientôt produire douze tonnes de légumes par an en pleine ville, en Seine-Saint-Denis. Le chantier, inédit, de cité maraîchère débute ces jours-ci dans un quartier de Romainville.

Les deux tours seront implantées au coeur d'un quartier de Romainville
Les deux tours seront implantées au coeur d'un quartier de Romainville - DR - Poltred Studio, Ilimelgo architectes et Secousses

Romainville, France

12 tonnes de fruits et légumes produits dans deux tours maraîchères, dans un quartier de Seine-Saint-Denis ! Ces fruits et légumes pourront être dégustés dès l'été 2019, à Romainville. Le chantier de la "cité maraîchère" débute en ce moment dans un quartier touché récemment par une opération de renouvellement urbain. Les tours vitrées seront des serres dans lesquelles s'installeront des cultures sur plusieurs étages, dès le printemps prochain. 

De quoi nourrir 200 familles

"On va produire des tomates des courgettes des salades" dans cette très grande serre explique Enora Postec, chargée de l'agriculture urbaine à l'association Espaces qui porte le projet et qui se fixe comme"objectif (...) de faire de la vente directe des produits, mais dans la ville!" Ainsi, les deux tours pourraient produire 12 tonnes de fruits et légumes par an, de quoi nourrir 200 familles

La production sera d'ailleurs à destination de restaurateurs ou proposée en vente directe afin de "permettre aux Romainvillois de se fournir directement, à des prix très accessibles" insiste Corinne Valls la maire (PS) de Romainville. Mais, ajoute-t-elle, "on ne va pas s'autosuffire : les agricultures urbaines sont le complément de l'agriculture traditionnelle".

ECOUTER - "C'est vraiment de l'agriculture raisonnée" - Corinne Valls, maire de Romainville

Des ateliers pédagogiques

Le bâtiment a aussi une visée pédagogique. Il comprendra un restaurant et des espaces pour proposer des animations et des ateliers. "Les urbains ont une vision de comment poussent leurs légumes assez mystérieuse : cela permet de montrer comment manger sain" sourit Enora Postec. Les légumes et les fruits ne seront pas labellisés bio, car ils ne sont pas produits en pleine terre mais les cultures seront raisonnées et sans produits chimiques.

Douze personnes devraient y travailler, essentiellement en contrats d'insertion.

ECOUTER - Le projet vise à nourrir et à faire réfléchir les citadins

Avec ce projet, vieux de près de dix ans, la ville entend aussi renouer avec son passé agricole. "Romainville, c'était le lieu de culture et de maraîchage pour les Parisiens notamment" rappelle Corinne Valls : "ce n'est pas complètement saugrenu de renouer avec notre histoire".

La "cité maraîchère" devrait être livrée début 2019 avec de premiers légumes à déguster au printemps.