Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Des agriculteurs berrichons participent au blocage des raffineries

lundi 11 juin 2018 à 4:34 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

De lundi à mercredi, des agriculteurs de l’Indre et du Cher vont se relayer avec d’autres collègues de la région Centre-Val de Loire pour bloquer la raffinerie de Coignières dans les Yvelines.

Blocage d'un dépôt de carburant (illustration)
Blocage d'un dépôt de carburant (illustration) © Maxppp - David Thierry

Bourges, France

Le mouvement est national. Durant trois jours, du lundi 11 au mercredi 13 juin, la FNSEA et les JA appellent les agriculteurs à bloquer quatorze raffineries et dépôts de carburants dans toute la France pour protester contre l'importation de produits agricoles, comme l’huile de palme, qui ne respectent pas les mêmes normes de production auxquelles sont soumis les exploitants français.

Blocage du site de Coignières dès lundi 8h

"Les agriculteurs de la région Centre-Val de Loire se relaieront par cycles de vingt-quatre heures à partir du lundi 11 juin 8h00 pour bloquer la raffinerie de Coignières (Yvelines)", indique un communiqué. "Le lundi 11 juin, le blocage sera mené par la FDSEA et les JA de l’Indre et du Loiret, le mardi 12 juin par les FDSEA et JA d’Eure et Loir et l’UDSEA et les JA d’Indre-et-Loire, le mercredi 13, par la FDSEA et les JA du Cher et du Loir et Cher."

Des sites symboles de distorsion de concurrence"

"On demande aux agriculteurs français de garantir une alimentation saine, sûre, durable et accessible à tous, et dans le même temps, le gouvernement laisse entrer sur notre territoire, sans contrôle, _des produits qui ne respectent pas nos exigences sociales, environnementales et sanitaires_, citons les exemples des fruits et légumes, de la viande, de l’huile de palme…" écrivent la FDSEA et les JA de l'Indre dans un communiqué.

"Face à tant d’incohérences, les agriculteurs ressentent une profonde injustice et une grande frustration. La concertation avec le gouvernement devenant impossible, la FNSEA et JA National ont décidé d’engager un bras de fer à partir du 10 juin. Dans l’ensemble de nos régions, les agriculteurs vont bloquer des sites stratégiques, symboles des distorsions de concurrence (…) l’agriculture française n’est pas la variable d’ajustement des accords internationaux (CETA, Mercosur) !"

Quatre raffineries Total ciblées

Les actions de blocage ont commencé dès dimanche soir sur des dépôts de carburant situés à Vatry (Marne) et près de Toulouse. Sept autres dépôts doivent être bloqués, à Dunkerque (Nord), Grigny (Essonne), Coignières (Yvelines), Gennevilliers (Hauts-de-Seine), Strasbourg, Cournon (Puy-de-Dôme) et Lyon. Les agriculteurs ciblent aussi les quatre raffineries de Total à Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime), Grandpuits (Seine-et-Marne), Donges (Loire-Atlantique) et Feyzin (Rhône), ainsi que sa bio-raffinerie en chantier de La Mède, près de Marseille.