Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Des agriculteurs du Genevois produisent autrement pour préserver l’environnement

mardi 2 octobre 2018 à 22:52 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Depuis trois ans, soixante-et-un agriculteurs de la Communauté de Communes du Genevois se sont engagés dans un projet agro-environnemental et climatique (PAEC). Ils ont changé leur façon de travailler pour protéger l’environnement.

Soixante-et-un agriculteurs de la Communauté de Communes du Genevois ont modifié leur façon de travailler pour protéger l’environnement.
Soixante-et-un agriculteurs de la Communauté de Communes du Genevois ont modifié leur façon de travailler pour protéger l’environnement. © Radio France - Richard Vivion

Saint-Julien-en-Genevois, Haute-Savoie, France

Changer ses méthodes de travail pour préserver la nature. "On a par exemple retardé les dates de fauche des prairies après le 1er juin", explique Frédéric Fol. Cela n’a l’air de rien mais ce tout petit geste à un impact écologique important poursuit cet agriculteur de Savigny à la tête d’un troupeau de soixante-cinq vaches laitière. 

"Cela a permis aux plantes d’accomplir leur cycle et de se reproduire. Cela permet aussi de servir de réserve pour les jeunes animaux comme les faons et les petits chevreuils. La biodiversité est préservée." 

Depuis trois ans, soixante-et-un agriculteurs de la Communauté de Communes du Genevois se sont engagés dans un projet agro-environnemental et climatique (PAEC). Explications;

Un fauchage plus tardif mais aussi la fin de l’épandage de lisier pour la fertilisation des sols ou encore l’entretien des haies … toutes ces mesures dites "agro-environnementales et climatiques" (MAEC) font parties du PAEC (Projet agro-environnementale et climatique) du Genevois. 

Un dispositif financé par l’Europe dans le cadre de la PAC (Politique Agricole Commune) mais aussi l’Etat, la Région et les collectivités locales. Intégrer ce programme permet aux agriculteurs de bénéficier de subventions financières. "Retarder le fauchage des prairies à des conséquences sur la qualité du fourrage. Ces aides financières permettent de compenser les pertes", assure le président du comité agricole du Genevois. 

Un plan d'aide sur cinq années

Sur 2015–2020, l'aide financière accordée aux soixante-et-un agriculteurs de la Communauté de Communes du Genevois dans le cadre de ce projet agro-environnemental et climatique (PAEC) sera de 1,2 millions d’euros, financés par l'Europe, l’Etat, la Région Auvergne Rhône-Alpes et les collectivités locales).