Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Des agriculteurs du Nord-Pas-de-Calais convergent vers Paris en tracteurs

-
Par , France Bleu Nord

Plus de 1 000 tracteurs en provenance de plusieurs régions dont les Hauts-de-France se donnent rendez-vous aux portes de Paris ce mercredi à l'appel de la FNSEA et des Jeunes agriculteurs pour une journée d'action nationale pour dénoncer la stigmatisation des pratiques agricoles.

Plus de 1 000 tracteurs convergent vers Paris ce mercredi (photo d'illustration)
Plus de 1 000 tracteurs convergent vers Paris ce mercredi (photo d'illustration) © Maxppp - Nicolas Kovarik

Hauts-de-France, France

Les agriculteurs de plusieurs régions de France convergent ce mercredi vers Paris pour dénoncer les attaques dont leur profession est victime selon eux.

Des premiers tracteurs sont partis ce mardi après-midi de l'Audomarois en empruntant l'A26 pour rejoindre leurs collègues d'Arras et Béthune via l'A1 avant de prendre la direction de Senlis (Oise) et de poursuivre vers Paris.

Plus de 1 000 tracteurs attendus aux portes de Paris

Le syndicat agricole FNSEA et les Jeunes agriculteurs appellent à une journée d'action nationale ce mercredi et attendent plus de 1 000 tracteurs en provenance des régions Hauts-de-France, Normandie, Île-de-France, Grand-Est, Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté aux portes de Paris. 

Les agriculteurs veulent protester contre la stigmatisation de leurs pratiques professionnelles et notamment la mise en place de zones de non-traitement de produits phytosanitaires.

Lors de la dernière journée d'action, le 22 octobre, les agriculteurs s'étaient rassemblés devant les préfectures pour interpeller le président Emmanuel Macron. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu