Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Des apiculteurs marnais inquiets de la prochaine récolte de miel

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La récolte de miel, prévue la semaine prochaine dans la Marne, s'annonce mince dans certains secteurs. La faute à la météo depuis quelques mois et à la sécheresse de l'année dernière.

La récolte de miel sera inégale dans la Marne
La récolte de miel sera inégale dans la Marne © Maxppp - Joel Le Gall

Vandeuil, France

Dominique Mareigner n'a pas beaucoup d'espoir. Face à ses ruches, au fond de son jardin, cet apiculteur à la retraite regarde ses abeilles travailler. La dernière récolte de miel, au printemps dernier, n'a pas été bonne : "80 kilos. Habituellement on en fait 300". 

Pour l'apiculteur de Vandeuil, au nord de Reims, il y a deux raisons qui expliquent ce manque de productivité. Et les deux sont liées à la météo : "La première, c'est la sécheresse de l'an passé, en août. Nous n'avons pas eu de pluie et le _colza n'a pas pris._" Une plante primordiale à la survie des abeilles de Dominique Mareigner : "Elles ont un champ d'action entre 3 et 5 kilomètres et autour de chez moi, il y a beaucoup de champs de colza."

Peu de plantes à butiner et une météo dans les premiers mois de 2019 qui n'aide pas non plus : "Le mois de février a été très chaud donc les abeilles sont sorties rapidement de leur système d'hivernage. _En mars et en avril, le temps a été exécrable_, il a fait froid. Les abeilles ne comprenaient plus rien et elles n'ont pas fonctionné normalement." 

La luzerne, source de nectar pour les abeilles

Une situation similaire dans une bonne partie du département. "Les abeilles vivent bien dans la Marne, mis à part dans le Tardenois, dans la montagne de Reims et dans la Brie champenoise", explique Philippe Lecompte, apiculteur et président de l'association Réseau et biodiversité pour les abeilles. Les autres régions ont profité d'une plante qui ne pousse pas sur tous les sols : la luzerne.

"Elle n'est cultivée que dans les zones de craie, très présentes en Champagne. Les chaleurs excessives posent des problèmes aux sols argileux ou sableux. Mais pas la craie", développe Philippe Lecompte. Le nectar sur les fleurs de luzerne est alors butiné par les abeilles aux alentours. 

Les récoltes de miel, qui devraient démarrer la semaine prochaine, seront donc bonnes dans les territoires marnais où la luzerne est cultivée. 

  - Radio France
© Radio France - Eric Turpin