Infos

Des délégations étrangères en Creuse en marge du Sommet de l'Elevage

Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse mercredi 5 octobre 2016 à 22:18

Turcs et Marocains ont visité le centre d'allotement de CCBE à Parsac
Turcs et Marocains ont visité le centre d'allotement de CCBE à Parsac © Radio France - Valérie Mosnier

Des Iraniens, des Turcs et des Marocains ont passé la journée de mercredi en Creuse. Un déplacement en marge du Sommet de l'Elevage de Cournon-d'Auvergne pour vanter le savoir-faire creusois en matière d'élevage, mais aussi renforcer les liens commerciaux.

Ce mercredi, en marge du premier jour du Sommet de l'Elevage à Cournon-d'Auvergne, l'Association Interprofessionnelle Bovine (Interbev) organisait des visites d'exploitations pour des délégations étrangères.

Pour la première fois, la coopérative Creuse Corrèze Berry Elevage a accueilli trois délégations. Des Iraniens, des Marocains et des Turcs, soit 47 personnes, qui se sont notamment rendues sur une exploitation à Soumans, au Gaec Loreval, spécialisé dans l'engraissement après avoir visité à Nouhant la station d'évaluation d'Optigen, spécialisée dans la génétique.

On vient pour s'inspirer de l'expérience française - Khadija Chajai, directrice de la Fédération Interprofessionnelle des Viandes Rouges au Maroc

Les délégations ont aussi visité le centre d'allotement de la coopérative, à Parsac. Un fonctionnement qui a beaucoup intéressé Tarik Tezel, président de l'Union des producteurs de lait et de viande en Turquie "il y a des structures similaires en Turquie, mais on est en pleine réforme concernant l’organisation des coopératives et ici, nous avons appris beaucoup de choses."

Les visiteurs écoutent attentivement les explications du Directeur Général de CCBE - Radio France
Les visiteurs écoutent attentivement les explications du Directeur Général de CCBE © Radio France - Valérie Mosnier

Le commerce est l'enjeu majeur pour nous - Jean-Michel Bouin Directeur Général de CCBE

Cette visite de promotion de l'élevage a aussi une visée commerciale. Depuis l'épisode de Fièvre Catarrhale Ovine (FCO) il y a un an, les exportations de broutards vers la Turquie sont toujours bloquées mais des premiers contacts sont pris entre la coopérative creusoise et les Iraniens.

Khadija Chajai et ses homologues devant des charolaises au centre d'allotement de CCBE à Parsac - Radio France
Khadija Chajai et ses homologues devant des charolaises au centre d'allotement de CCBE à Parsac © Radio France - Valérie Mosnier

Partager sur :