Agriculture – Pêche

Des mesures contre la sécheresse en Côte-d'Or

Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne lundi 12 septembre 2016 à 2:10

secheresse main
secheresse main © Yves Renaud / Radio France

La préfecture de la Côte-d'Or renforce la vigilance à compter de ce lundi 12 septembre et met en place des mesures de restriction d'eau.

Malgré un premier semestre très humide, la sécheresse est d'actualité en cet fin d'été en Côte-d'Or. La faute aux faibles précipitations constatées dans le département depuis juillet dernier. Le niveau de plusieurs cours d'eau a baissé de manière conséquente, et aucune pluie n'est significative n'est prévue d'ici la fin de ce mois de septembre.

Une cellule de veille « sécheresse » s'est réunie le 8 septembre pour examiner la situation. Chaque bassin versant est étudié et il apparaît que 7 d'entre eux ont franchi le seuil d'alerte et même pour l'un d'eux, le seuil d'alerte renforcée. Il s'agit de l'Arroux.

La préfète de la Côte-d'Or, Christiane Barret, a décidé de mettre en œuvre des mesures de restriction dans l'usage de l'eau. Elles concernent les particuliers, les collectivités, les industriels, les golfs et les agriculteurs. Ces restrictions touchent à la fois l'arrosage des potagers et massifs de fleurs ou encore le lavage des véhicules à domicile.

Pour les agriculteurs :

- Le débit de pompage est limité au débit transitant dans des buses de diamètre 24 mm.

- L’irrigation est interdite de 12 heures à 17 heures et du samedi 12 heures au dimanche 17 heures .

- Pour les prélèvements directs en rivière, dans le canal de Bourgogne, une gestion collective est mis en œuvre par sous-bassin versant par organisation de tours d’eau, ou de toute autre modalité concertée entre les exploitants concernés. Cette gestion collective doit conduire à limiter le prélèvement en rivière sur le sous-bassin versant concerné à un volume égal, au plus, à 70 % du volume autorisé

Pour les usages industriels :

Les activités industrielles et commerciales devront limiter au strict nécessaire leur consommation d’eau. Le registre de prélèvement réglementaire devra être rempli hebdomadairement.

Les installations classées (ICPE) doivent respecter les arrêtés préfectoraux complémentaires de restriction d'eau en période de sécheresse qui leur auront été notifiés.

Pour les Golfs :

Les arrosages des golfs sont interdits tous les jours de 8 heures à 20 heures .

Retrouvez l'ensemble des mesures ici

Tout contrevenant aux dispositions du présent arrêté s’expose à une peine d’amende de 5ème classe (jusqu'à 1500 Euros à 3000 Euros en cas de récidive)